Une nouvelle extension Chrome facilite la chasse aux sites frauduleux
CybersécuritéTechnologie

Une nouvelle extension Chrome facilite la chasse aux sites frauduleux

Quoi de mieux que mobiliser tous les internautes pour traquer les brigands du net ?

Sur le site Chromium de Google, les développeurs de Chrome ont annoncé que le navigateur accueille désormais deux nouvelles fonctionnalités. L’extension Suspicions Site Reporter, qui permet de dénoncer les sites web frauduleux à Google Safe Browsing, et une fonctionnalité propre à la version 75 de Chrome qui vous signalera quand vous serez sur un site factice, en s’appuyant sur une analyse de l’URL.

« Nous avons conçu Chrome pour qu’il soit sécurisé par défaut et facile à utiliser par tous », avec ces lignes qui mettent UX et sécurité au même niveau dès le début du post, Google a sûrement voulu rappeler à ses utilisateurs à quel point ils pouvaient compter sur lui pour protéger leurs données. Il s’est de plus donné les moyens de consolider ce sentiment chez eux.

Alors que Google Safe Browsing (GSB) protège les utilisateurs de Chrome du phishing depuis plus de 10 ans, en informant ses 4 milliards d’utilisateurs quotidiens lorsqu’ils sont sur un site dangereux, il sera désormais renforcé par les contributions de ces derniers. En installant l’extension Chrome Suspicious Site Reporter, il vous est désormais possible de déclencher un rapport pour GSB sur un site louche par un simple clic. Vous avez par ailleurs une mini-analyse du site via cet outil pour vous conforter dans votre opinion si besoin. Cette extension va permettre à GSB d’augmenter sa liste de sites suspects en ne comptant plus seulement sur ses robots pour rechercher les sites malveillants.

Le signalement de sites malveillants via la nouvelle extension de Chrome
Un exemple de rapport sur un site via l’extension ©Chromium

En plus de cela, Chrome va vous aider à identifier facilement les sites les plus louches si vous avez fait les dernières mises à jour. Par exemple un goOgle.com à la place de google.com qui vous incite à fournir vos données personnelles en se faisant passer pour le géant américain n’aura plus aucune chance de vous tromper. Cette aide se manifestera sous la forme d’un avertissement. Pour fonctionner, ce nouvel avertissement s’appuie sur une comparaison entre les URL que vous avez visitées ces derniers temps et celle que vous vous apprêtez à consulter. S’il y’a trop de ressemblances mais qu’elles ne sont pas identiques, Chrome vous signale le danger et vous propose de revenir en arrière, tout simplement.

Avertissement Chrome sur site factice
©Chromium

Ces derniers temps, la sécurité est le centre des préoccupations des développeurs de navigateur web. En plus de ces deux nouvelles fonctionnalités, Chrome a ajouté une sécurité contre les escroqueries liées aux abonnements mobiles en novembre 2018. D’un autre côté, Firefox s’est décidé à mener une véritable guerre contre le tracking avec une multitude de fonctionnalités anti-cookies. Des fonctionnalités qui sont encore enrichies ces dernières semaines.

Send this to a friend