En mai dernier, la startup munichoise annonçait qu’elle avait réussi à faire voler son taxi volant autonome avec succès. L’entreprise fait partie des plus avancées sur ce majeur d’avenir. Aujourd’hui, Lilium déclare qu’elle choisit la ville de Londres pour installer sa nouvelle base d’ingénierie.

En dépit du Brexit à venir, Lilium prend la décision de s’installer à Londres. Selon l’entreprise, son arrivée au Royaume-Uni devrait créer “des centaines de postes hyperqualifiés en génie logiciel” dans la capitale britannique au cours des cinq prochaines années. Voici le prototype du taxi volant de la startup allemande…

2025, c’est le cap que s’est fixé la société pour lancer son service de taxi volant. Le marché des taxis volants est en passe de voir le jour. Les réglementations évoluent et l’espace aérien est en train de se préparer à l’arrivée de ces nouveaux engins.

La startup allemande a aussi annoncé la nomination de trois nouveaux cadres supérieurs : Carlos Morgado, ancien CTO (Chief Technical Officer) chez Just Eat. Il prend justement la direction du développement de la nouvelle équipe d’ingénierie de Londres. Lilium nomme également Anja Maassen van den Brink au poste de CPO (Chief People Officer) et Luca Benassi au poste de Chief Development Engineer.

Lilium est convaincu que Londres a plus d’avantages que les autres grandes capitales européennes. C’est étonnant compte tenu de la situation dans laquelle se trouve la ville actuellement. D’ici quelques mois Londres ne fera plus partie de l’Union Européenne. Un choix assumé et motivé par l’attractivité de la ville et sa capacité à accueillir les futurs taxis volants de l’entreprise.