TechCrunch rapporte que YouTube serait en train de développer un nouvel outil capable de réduire automatiquement les annonces allant de 30 à 90 secondes. Nommé « Bumper Machine », il serait capable d’extraire automatiquement une version de 6 secondes en utilisant le machine learning.

Un processus efficace et rapide.

Pour le moment, Bumper Machine est en phase d’expérimentation, une version bêta devrait être lancée dans les prochains mois pour le monde entier. L’outil fonctionne en recherchant des éléments-clés dans une annonce vidéo, que ce soit des voix off, un logo d’entreprise ou encore un produit en particulier. Bien que le machine learning soit très compétent, la création de Bumper Ad nécessitera tout de même quelque intervention humaine. À la fin du processus, l’outil proposera quatre variantes de l’annonce aux créateurs, en sachant que les 2 à 3 dernières secondes proposeront toujours un call to action.

Selon Debbie Weinstein, vice-présidente de YouTube : « nous avons appris au fil du temps que les créatifs aiment les contraintes. Historiquement, ils ont été limités à 30 secondes, à 15 secondes, puis limités par les dimensions d’un format de média particulier ». C’est pourquoi Bumper Machine les aidera à tirer le meilleur de leur publicité tout en restant fidèles à leur sujet.

En fin d’année 2018, YouTube avait également mis en place un nouvel outil visant à rendre les publicités plus intelligentes et plus personnalisées. Permettant ainsi de proposer des annonces en liens directs avec la vidéo regardée. Bien que cette fonctionnalité soit payante, cela était vraisemblablement pratique. À titre d’exemple, lorsque vous regardiez une bande-annonce d’un film, YouTube vous proposait en dessous de cette dernière toutes les séances dans le cinéma le plus proche.

GrubHub, une entreprise de livraison à domicile américaine a testé Bumper Machine sur l’une de ses publicités durant initialement 13 secondes, avant d’être convertie par l’outil en version de 6 secondes, ci-dessous.

C’est une bonne initiative de la part de YouTube de raccourcir ses annonces, qui bien souvent sont très longues, bien qu’elles restent skippables. D’autant plus que sur des vidéos de plus de 10 minutes, elles peuvent interférer et nous couper dans notre visionnage. Pour tenter de réduire cela, la plateforme avait mis en place les « Ad-pods » qui permettaient de superposer deux vidéos publicitaires afin d’améliorer l’expérience utilisateur sur YouTube.