Qu’il s’agisse d’Android Auto, ou Carplay pour Apple, il est primordial de créer une expérience propice à la conduite plutôt qu’à la distraction. C’est dans cette optique que Google a présenté une nouvelle version de son système embarqué pour les voitures. Lancé cet été, il sera plus simple à utiliser, et demandera moins d’actions de la part de l’utilisateur, et embarquera un dark mode.

Ce qu’il faut retenir, c’est surtout la barre de navigation en bas de l’écran. Elle intègre plus d’éléments provenants d’autres applications, et offre un meilleur contrôle au conducteur. Avec Google Maps par exemple, la barre présentera la prochaine action à effectuer sur l’itinéraire, sans avoir tout la cartographie ouverte. Au contraire, si Google Maps est ouverte, la barre de navigation présentera de raccourcis pour contrôler Spotify, par exemple.

Affichage de Spotify sur Android Auto

Affichage de Spotify sur Android Auto

Autre élément, intéressant dans l’interface, c’est qu’il y a un bouton dédié à Google Assistant placé dans la barre. Son lancement place fenêtre sur le côté de l’écran, plutôt qu’en plein milieu. Il en va de même pour la consultation des notifications ou le retour au menu.

Ce sont de petits choses expliquées comme ça, mais lorsqu’il faut se concentrer sur la route, moins il y a d’actions ou d’interface perturbante, mieux c’est. Proposer un système pour les voitures est intéressant pour un éditeur de système d’exploitation mobile, mais il ne doit pas créer un danger. Également, avec la mise en place d'un dark mode, Android Auto devrait créer une ambiance plus apaisante pour l'oeil.