Avec Turbo Track le MIT révolutionne la précision des robots
Technologie

Avec Turbo Track le MIT révolutionne la précision des robots

Grâce aux étiquettes RFID, un drone ou un bras robotisé pourrait considérablement améliorer sa précision dans son fonctionnement.

Son petit nom c’est Turbo Track. Il fonctionne grâce aux étiquettes RFID, des capteurs d’une précision chirurgicale. Ces petits bijoux technologiques imaginés par des chercheurs du MIT pourraient révolutionner la robotique.

L’invention devrait contribuer à améliorer la précision des drones et des robots de manière générale. Il s’en passe des choses au Massachusetts Institute of Technology, récemment d’autres membres de l’institut mettaient au point une gélule pour éviter aux diabétiques d’avoir à faire leurs injections d’insuline quotidiennes.

Cette innovation pourrait se traduire à l’avenir par deux scénarios : le premier serait plutôt positif il permettrait de rendre les robots plus efficaces pour lutter contre la criminalité par exemple. Le second serait moins drôle : imaginez que ces nouveaux robots hyper précis se retrouvent dans les mains des seigneurs noirs mécaniques, ils pourraient entraîner la mort de l’humanité. Cette innovation n’est pas anodine, elle aura des effets majeurs sur le développement des drones et des robots dans de nombreuses applications. Un nouveau système étonnamment simple, de simples étiquettes collées sur un objet permettraient de fournir un signal qui permet au robot de savoir exactement où se trouve sa « cible » (ne basculons pas tout de suite dans le scénario le plus sombre).

Ce que les chercheurs appellent les « situations encombrées, » c’est le fait pour un robot d’être gêné par un immeuble ou un tas d’objets, n’existeront plus. Les test réalisés avec les étiquettes RFID montrent que les robots qui utilisent ce nouveau système peuvent localiser un objet en 7,5 millisecondes avec une plage d’erreur inférieure à un centimètre. C’est tout simplement révolutionnaire. Les chercheurs ont testé le système TurboTrack sous différentes formes : un drone qui doit livrer un colis à une adresse précise, un bras robotisé qui doit effectuer une tâche ultra précise comme de la couture. La cerise sur le gâteau ? Les étiquettes RFID sont peu coûteuses et pourraient donc être déployées sur le marché assez rapidement.

Send this to a friend