Il y a quelques semaines, Facebook a annoncé un nouveau projet de cross messaging entre Messenger, Instagram et WhatsApp. Le secteur de la messagerie connaît une réelle croissance, surtout dans les pays en voie de développement.

Pour l’instant, et selon plusieurs sources, Facebook travaillerait sur une nouvelle fonctionnalité de messagerie business : la centralisation des messages que les marques et les entreprises reçoivent sur Instagram et sur Messenger. Ceci est un premier pas vers la centralisation des différentes plateformes du géant.

D’après les statistiques datant de mai 2018, 150 millions d’utilisateurs communiquent avec une entreprise à travers les messages directs. Résultat : 10 milliards de messages sont envoyés sur Messenger entre les clients et les entreprises. En fait, depuis 2016, les gérants des pages Facebook ont la possibilité de répondre aux commentaires Instagram grâce à Pages Manager. C’est d’ailleurs grâce à cela que l’idée de centralisation est née. Cette nouvelle fonctionnalité qui rendra la tâche plus simple et plus efficace aux entreprises quant à la gestion des différentes messageries.

Facebook souhaite aider les entreprises à gérer leurs messageries car des millions d’entre elles communiquent avec leurs clients à travers ces outils, qu’elles soient en B2B ou en B2C. Toutes les actions que le géant entreprend dans ce sens va lui permettre de mieux se positionner par rapport à ses concurrents dans le secteur de la messagerie d’entreprise. Également, cela permettra à plusieurs community managers réunis derrière un même Business Manager de gérer simplement les messages venant d’Instagram.

Dans un premier temps, cette expérience de messagerie centralisée ne sera probablement pas monétisée. Toutefois, elle pourrait l’être par la suite comme Facebook l’a déjà fait dans Messenger.