TechnologieTransports

Volocopter va tester ses taxis aériens autonomes à Singapour dès 2019

Si les tests sont concluants, vous pourrez vous déplacer dans ces engins d'ici 5 ans.

C’est une nouvelle qui pourrait bien marquer un tournant majeur dans l’histoire des transports. La raison d’être de la société Volocopter est la suivante : « reinventing urban mobility ». Le média Engadget précise que l’entreprise se prépare à tester ses taxis volants autonomes dans le centre-ville de Singapour. Après un essai réussi à Dubai, nous vous en parlions il y a un an, Volocopter va plus loin et estime que Singapour est un partenaire logique pour ce test grandeur nature. La société prévoit de déployer ses engins volants à partir du second semestre 2019.

La compagnie et l’autorité de l’aviation civile de la ville-État de Singapour sont en train de déterminer précisément la portée des tests. Volocopter prétend que ses machines peuvent faire voler deux personnes sur un trajet de 30 kilomètres. Les véhicules décollent et atterrissent de manière verticale, comme un hélicoptère. D’ailleurs, l’engin ressemble à un croisement entre un hélicoptère et un drone. Ce qui est fascinant c’est que les futurs taxis volants s’adaptent aux micro-turbulences qu’elles peuvent rencontrer entre les gratte-ciels et assurent un vol en douceur.

Florian Reuter, le PDG de Volocopter a déclaré que : « nous nous préparons à définir les premières routes fixes dans les villes. Nous commençons par Singapour car il s’agit d’un partenaire logique : la ville est un véritable pionnier de la technologie et du développement urbain ». Actuellement la société réalise déjà des tests en Allemagne. Si le test de Singapour s’avère concluant, vous pourrez probablement vous déplacer à bord d’un Volocopter d’ici 5 ans.

Les taxis volants autonomes font rêver depuis plusieurs années, d’ailleurs Volocopter n’est pas la seule société à imaginer un projet de ce type. Uber entend bien déployer ses engins dans les prochaines années. De son côté, Elon Musk travaille aussi sur des engins volants autonomes.

Send this to a friend