L’Université de Kyoto s’est associée à l’Université d’électro-communication du Japon pour construire un serpent robot. Si vous pensiez pouvoir semer facilement les futurs robots tueurs, peut-être que cette annonce va vous contrarier. Des chercheurs japonais ont dévoilé un redoutable “snakebot” capable de se tordre dans tous les sens afin d’atteindre le sommet d’une échelle.

Le média TheVerge explique que l’annonce a eu lieu il y a quelques jours, lors d’une conférence internationale sur les robots intelligents. Le robot en question, qualifié de “snakebot” est capable de grimper à une échelle. D’une manière pas très académique, avouons-le. Vous comprendrez mieux comment il s’y prend en l’observant dans cette vidéo. C’est totalement hypnotique :

Les robots font beaucoup de progrès ces derniers temps. Nous vous parlions récemment de Spot, le robot qui inspecte les chantiers de construction. Mais aussi d’Atlas, créé par Boston Dynamics, il peut désormais enchainer de façon très fluide des mouvements de parkour et possède une superbe vision des obstacles. Le plus fou avec Atlas, c’est qu’il exploite la totalité de ses capacités “physiques” dans cet exercice. Or, seuls les hommes les plus entrainés arrivent à réaliser cet exploit.

Ce robot n’a pas été créé avec un but précis. Les chercheurs ont voulu prouver la capacité d’un robot à réaliser ce genre d’actions. Le rapport décrivant ce “snakebot” ne spécifie pas en quoi il pourrait être utile. En revanche, avec de telles capacités, on peut imaginer que les chercheurs sauront lui confier des missions. Il pourrait tout simplement nous aider à gravir une échelle. Mais il pourrait aussi assister les personnes âgées dans des tâches devenues trop compliquées.