Créativité

Pocket repense son application et met l’accent sur l’écoute

La société a l'ambition de transformer vos articles en un véritable podcast intelligent.

Souvenez-vous de l’acquisition de Pocket par Mozilla en mars 2017. L’application permettait alors d’enregistrer un article un peu trop long, pour pouvoir le lire et l’écouter plus tard. Une forme de procrastination 2.0. Cette fois-ci, l’app sublime la voix qui vous lit vos articles en la rendant plus humaine. Pocket a l’ambition de transformer vos lectures en de véritables podcasts intelligents. Cette fonction d’écoute s’appuie sur l’intégration de Polly, l’IA d’Amazon.

La refonte comporte aussi un changement visuel fort. Une première depuis 2012, il était temps. C’est épuré, plutôt agréable de s’y balader. Le nouveau design réduit la densité d’informations de l’app au profit d’espaces blancs qui donnent un peu d’air. Cette transformation se veut plus relaxante.

Nate Weiner, CEO de Pocket, déclare que : « notre application est l’endroit dédié au calme, à la lecture, à la réflexion. Une plateforme sereine propice à l’apprentissage de nouvelles choses ». La société part d’un constat simple : les utilisateurs de Pocket sont des lecteurs voraces mais ils enregistrent souvent beaucoup plus d’articles qu’ils n’en liront jamais. À partir de là, la solution imaginée est de permettre une écoute optimale des articles sélectionnés par les utilisateurs.

pocket-app-écoute

Le média TheVerge nous apprend que la nouvelle fonction d’écoute de Pocket inclut à la fois des voix masculines et féminines. Elle rend le récit beaucoup plus fluide et naturel. D’ailleurs à l’avenir, Pocket veut expérimenter l’utilisation de voix humaines pour enregistrer les articles les plus lus.

La société a également intégré les compétences d’Alexa, l’autre IA d’Amazon, dans sa solution. Il vous suffira de dire « Alexa, dis à Pocket de récupérer mes articles et de me les lire ». Alexa s’exécutera et pourra lire tout ce que vous avez enregistré sur votre téléphone ou votre tablette.

Très important : « La lecture de texte ne va pas disparaître. Mais comme nous sommes de plus en plus occupés, et qu’il y a de plus en plus de contenus, nous espérons pouvoir vous dégager du temps dans l’appréciation des contenus que vous aimez. Vous les consommerez d’une nouvelle manière » Selon Weiner.

Send this to a friend