Il y a 4 ans, Elon Musk dévoilait pour la première fois le vaisseau spatial Crew Dragon. Celui-ci a été conçu par SpaceX, l’une de ses sociétés, afin de concurrencer Boeing sur le marché des transports commerciaux vers l’espace. Et depuis ? Les informations ont été transmises à la presse au compte-goutte… Jusqu’à ce que les commandes du vaisseau spatial Dragon soient enfin dévoilées !

Que sait-on sur les commandes du vaisseau spatial Dragon ?

Au début du mois d’aout, la NASA a communiqué la liste des astronautes, qui participeront aux premiers vols habités. Ainsi, la presse a enfin pu investiguer sur les états de service de ceux et celles, qui voyageront à bord du SpaceX Crew Dragon. Pour le moment, on sait que la mission des astronautes américains consistera à rallier la Station spatiale internationale placée en orbite terrestre basse. Mais rien n’avait été dévoilé quant au matériel mis à leur disposition par SpaceX.

SpaceX Dragon

©Eric Berger / Ars Technica

Tout d’abord, c’est à l’aide d’une maquette que les journalistes ont pu découvrir combien le vaisseau spatial Dragon est spacieux. Contrairement aux capsules Soyouz, précédemment utilisées par la NASA, la capacité d’accueil a été portée à de 3 à 4 astronautes. D’ailleurs, tout a été spécialement conçu pour les transporter dans des conditions confortables.

SpaceX Dragon

©Eric Berger / Ars Technica

Ensuite, c’est par l’intermédiaire d’un simulateur de cockpit que les commandes du vaisseau spatial Dragon ont été dévoilées. Il faut savoir que le matériel, qui a été présenté à la presse, est utilisé par les membres de l’équipage pour s’entraîner. Une nouvelle fois, sa conception très novatrice se distingue des précédents modèles. Le cockpit ne comporte que trois écrans plats tactiles, deux rangées de boutons ainsi qu’une poignée centrale « ÉJECT ».

En attendant de pouvoir tester les commandes du vaisseau spatial Dragon en vol, courant avril 2019, les astronautes devront s’entraîner chaque semaine. Si tout se passe comme prévu, les premiers vols opérationnels auront lieu au début de l’année 2020. L’objectif à long terme est d’acquérir une parfaite maîtrise des commandes pour pouvoir transporter des humains dans l’espace.