Créé spécialement pour Facebook Watch, Sacred Lies sera produit en collaboration avec deux membres de l’équipe ayant travaillé sur la série HBO True Blood.

Annoncé par Facebook l’été dernier, la plateforme Watch a pour objectif d’accueillir des séries. Accessible via tous les terminaux, elle permet aux utilisateurs de profiter de contenu en direct ou pré-enregistré. Il est possible de s’abonner à certains shows et d’en découvrir d’autres, comme sur Netflix par exemple. Outre les émissions sportives et de culture gaming, Facebook souhaite se tourner vers les séries avec l’adaptation d’un conte classique et d’un roman.

Sacred Lies est l’adaptation d’un conte des frères Grimm du nom de La jeune fille sans mains ainsi que d’un romain de Stephanie Oakes, The Sacred Lies of Minnow Bly. Concernant la trame, le site web Deadline précise qu’il s’agit « d’une adolescente sans main qui s’échappe d’une secte et se retrouve en détention juvénile, soupçonnée de savoir qui a tué le chef (de la secte) ». La série sera composée de 10 épisodes et chacun aura une durée de 30 minutes.

Concernant les membres de l’équipe de True Blood en charge de la série, il s’agit de la productrice Raelle Tucker et du réalisateur Scott Winant. Pour la série Sacred Lies, Tucker sera showrunner et Winant réalisera les deux premiers épisodes.

À propos du contenu, Tucker en a dit un peu plus à Deadline : « C’est une jeune femme protagoniste que nous n’avons jamais vue à l’écran […] Elle est complexe, courageuse, drôle… et parfois dangereuse. Et elle n’a pas de mains. Mais elle refuse de laisser cela, ou son passé étrange et brutal, la définir ou la limiter. C’est le message de notre série : peu importe ce que la vie vous projette – en fin de compte, vous seul avez le pouvoir de décider ce que vous croyez et ce que vous devenez. Je suis plus qu’excité et honoré de donner vie à ce personnage unique, inspirant et dur à cuire ».

De quoi nous mettre l’eau à la bouche.

Pour l’instant, Facebook n’a donné aucune date à propos de sa sortie sur la plateforme Watch. Néanmoins, il est clair que Facebook souhaite concurrencer les grands du streaming vidéo tels que Netflix et Amazon. La firme avait déjà annoncé sa volonté de se consacrer à la production de ses propres séries et d’un investissement financier conséquent.

Source : Engadget