Après avoir passé un mois dans l’espace, la capsule Dragon a terminé son voyage il y a peu.

La capsule de SpaceX a été lancé le 15 décembre de la base de Cap Canaveral à destination de l’ISS, la Station Spatiale Internationale. Celle-ci a passé un mois dans l’espace avant d’atterrir sur Terre samedi 13 janvier, au matin. Cette étape marque là le deuxième aller-retour de la capsule dans l’espace, ce qui veut dire que celle-ci a pu être réutilisée avec succès. À son bord, elle contenait presque deux tonnes d’équipement et de ravitaillement, du moins lors de son trajet aller vers la station internationale. Le matériel en question a pu permettre aux astronautes de continuer leurs missions depuis l’ISS. Si elle apportait des équipements, elle n’est pas non plus revenue à vide puisqu’elle a ramené les résultats de diverses expériences que les scientifiques vont pouvoir analyser sur Terre.

Cette mission était aussi la première durant laquelle SpaceX a réutilisé une fusée Falcon 9 et une capsule Dragon. Elon Musk avait expliqué son choix en justifiant du fait que rien n’empêchait SpaceX d’essayer de réutiliser l’étage supérieur de la Falcon 9 puisque dans le pire des cas, « cela exploserait », comme c’est toujours le cas.

Avec la réussite d’une telle mission, SpaceX gagne une fois de plus en crédibilité en montrant qu’il est capable de réussir des challenges spatiaux de ce type.

Il est aussi à noter que SpaceX et son patron prévoient d’envoyer deux particuliers sur la Lune durant l’année (du moins, si l’entreprise n’est pas en retard…). À ce titre, deux anonymes ont fait part d’un très gros don à l’entreprise afin de financer le voyage, pour sa part très onéreux.

L’entreprise américaine a aussi pour projet, non seulement de changer le futur de l’aérospatial, mais aussi de partir à la conquête d’autres planètes telles que la Lune et Mars.

Source : Digital Trends