La société de VTC arrive là où on ne l’attend pas, surtout quand les médias relaient les « déboires » de l’entreprise en matière de management et de changement de direction. Mais la dernière nouvelle concerne un nouveau produit qui sera proposé à partir du 2 novembre : Uber Visa.

D’abord disponible sur le marché américain dans les prochains jours, la carte de crédit Uber Visa se veut plus qu’un levier de fidélisation, mais en soi les moyens employés sont les mêmes. Pour ce qui est des avantages, Uber propose plusieurs remises : 4% sur les repas (dont bien sûr Uber Eats), 3% sur les hôtels et des services comme Airbnb, 2% sur des achats en lignes comme des sites de streaming (Spotify en ligne).

Dans la même catégorie

La carte de fidélité est un moyen très utilisé pour fidéliser les meilleurs clients avec divers avantages. Uber s’inscrit dans cette tradition. Après est-ce le meilleur moyen de fidéliser une clientèle malgré une concurrence accrue et une critique de son système ? Peut-être que le marché US est positif à ce genre d’initiative. En France, la carte de crédit ne fait pas partie des mœurs, même si les distributeurs ont toute la leur.

Source.