Depuis pas mal de temps maintenant, Google annonçait un nouvel objet connecté : les Google Glass. À travers une communication bien orchestrée, le buzz autour de ses lunettes connectées se développait au fil des mois. À présent, c’est à son concurrent chinois Baidu d’annoncer son modèle de lunette nouvelle génération : la Baidu Eye.

Baidu Eye

Le prototype de la Baidu Eye

Baidu, qui est ce concurrent de Google ?

Si vous ne connaissez pas la société Baidu, ce n’est pas étonnant, car c’est le premier moteur de recherche en Chine (uniquement en mandarin). Ce moteur de recherche fonctionne exactement sur le même principe que Google pour ses utilisateurs et son design sent le copié/collé…

Baidu moteur de recherche chinois

L’interface d’accueil du moteur de recherche de Baidu

Sur le même principe que Google, la société a annoncé le développement d’une lunette connectée nommée : Baidu Eye.

Baidu Eye, ce que l’on sait pour le moment

Lors de sa conférence internationale à Beijing, Baidu a confirmé les rumeurs sur le développement de son dispositif de technologie portable : la Baidu Eye.

La Baidu Eye a l’apparence d’un serre-tête et non de lunette contrairement au produit de Google. La différence repose aussi sur l’absence de verre pour afficher les informations reçues par les capteurs du dispositif.

 

Baidu Eye prototype

Le modèle ressemble davantage à un serre-tête qu’à des lunettes

En ce qui concerne les fonctionnalités de la Baidu Eye, la firme annonce la présence d’un écouteur sur le bras droit et d’une caméra sur le bras gauche. Celle-ci prendra des clichés et reconnaîtra les objets situés dans son environnement. Le modèle Baidu Eye permettra de synchroniser à la fois des informations visuelles et sonores.
La caméra pourra reconnaître des objets tels qu’un sac à main et le trouver sur un site ecommerce afin que l’utilisateur l’achète ou le compare.

De plus, selon la compagnie, le dispositif aura les fonctions de “zoom” et la possibilité “d’encercler les objets” via son doigt afin de sélectionner un élément de son environnement. Ses fonctions seront accessibles à travers la voix de l’utilisateur et ses gestes.

Si Baidu a pris le parti pris d’omettre un verre-écran pour visualiser les informations, c’est pour créer moins de stress visuel. À la place, une application mobile est mise en place pour visualiser les informations enregistrées par la Baidu Eye.

À l’heure actuelle, la société teste son produit en interne et n’a pas précisé une sortie grand public ou encore une fourchette de prix. Une affaire à suivre en espérant que la Baidu Eye sera aussi commercialisée en Europe.