Créer et gérer des campagnes publicitaires n’est jamais une chose simple, particulièrement lorsqu’il faut osciller entre de multiples plateformes parfois complexes à comprendre. Pour simplifier ce processus, Mikael Leckborn a mis au point Adline. Il s’agit d’un logiciel complet pour concevoir, analyser et améliorer ses annonces publicitaires Facebook, Instagram et Google.

Un outil doté d’algorithmes d’optimisation

Adline est un outil tout-en-un permettant de gérer et surtout d’optimiser des publicités. Pour ce faire, il faut suivre certaines étapes. La première est d’intégrer le tracking pixel d’Adline à son site web. C’est celui-ci qui permettra de mesurer l’efficacité des annonces publicitaires conçues. Une fois cela fait, il est temps de créer sa première campagne !

illustration adline

Les annonces qui ne performent pas assez peuvent être mises en pause. Illustration : Adline.

illustration adline

Adline permet de gérer ses campagnes Facebook, Instagram & Google. Illustration : Adline.

Avant tout, il faut définir son audience. Cela requiert d’indiquer plusieurs informations sur sa cible : le lieu géographique dans lequel elle se trouve, la langue parlée, son âge, son genre… Renseigner ces données démographiques est primordial pour s’assurer que la publicité atteigne les bons utilisateurs. Il faut aussi spécifier les devices utilisés, le budget alloué par jour et les mots-clés visés.

Les publicités peuvent alors être créées. On choisit le titre, le texte, les call-to-actions… Les contenus sont publiables sur Facebook, Instagram et Google. Toutes les annonces sont regroupées depuis l’interface principale. De cette façon, il n’est pas nécessaire de jongler entre différentes plateformes. Cela fait gagner un temps précieux.

Il est possible de dupliquer des annonces et apporter des modifications rapides à la création ou au texte afin de générer plusieurs variantes puis de les tester.

Une fois la campagne lancée, on peut suivre la performance de chaque annonce depuis l’onglet “Analytics”. Ce dernier offre une vue complète sur le nombre de visiteurs ou encore le taux de rebond. L’ensemble des métriques sont accessibles en un coup d’œil. La click map s’avère aussi très utile pour savoir où les utilisateurs appuient lorsqu’ils se rendent sur notre site web après avoir cliqué sur une publicité. Cela aide à identifier des axes d’amélioration.

En parallèle, Adline analyse les retombées de toutes les publicités. L’outil discerne celles qui fonctionnent bien et les booste afin de maximiser notre retour sur investissement (ROI). En revanche, celles qui ne performent pas assez sont mises en pause pour éviter de faire fondre son budget comme neige au soleil.

Adline s’arme donc de multiples fonctionnalités permettant de générer un maximum de profit de ses annonces. Pour en profiter, il faut se tourner vers l’offre exclusive de la marketplace AppSumo. Elle donne la possibilité de se procurer le logiciel à moindre coût : 59 dollars à vie au lieu de 5 376 dollars. Cinq utilisateurs peuvent se servir de l’outil et créer dix click maps. Deux autres licences sont disponibles pour les professionnels souhaitant plus de possibilités.

La rédaction de Siècle Digital présente tous les jours les outils gratuits, freemium ou payants les plus intéressants pour les professionnels. Certains produits web bénéficient parfois de fortes réductions liées à des deals temporaires que nous sélectionnons lorsque le logiciel nous semble intéressant. Comme dans le cas présent, certains contenus ne sont pas sponsorisés mais contiennent un lien d’affilié.