Depuis son apparition dans les années 2000, le Click and Collect rencontre de plus en plus de succès auprès des consommateurs et des commerçants, notamment depuis la crise sanitaire.

Le Click and Collect, qu’est-ce que c’est ?

Le consommateur a la possibilité de choisir et de commander des articles directement sur internet, via la boutique en ligne de l’enseigne. Il a accès à l’entièreté du catalogue du vendeur et peut programmer le jour et l’heure de retrait. Il récupère ensuite ses articles sur place. Le paiement s’effectue directement en ligne ou en magasin. Certaines enseignes proposent également la livraison à domicile.

Des avantages de gestion pour les commerçants

En France, 15% des commandes en ligne sont liées au secteur de la restauration. Les supermarchés, restaurants et fast-food sont nombreux à proposer des services de commande en ligne ou par téléphone depuis les années 2010. Mais avec la brusque arrivée de la crise sanitaire en 2020, les restaurateurs ont dû s’adapter rapidement et diversifier le plus possible leur système d’offre.

Certains n’hésitent pas à faire appel à des sociétés d’outils digitaux e-commerce pour les aider à gérer leur vente en ligne.

Par exemple, le click and collect avec Click Eat permet au commerçant de créer sa boutique en ligne, de visualiser les commandes en temps réel, de gérer les stocks et de bénéficier d’un accompagnement marketing. La boutique du commerçant est associée à Click Eat et devient un partenaire. Le client a donc la possibilité de passer par Click Eat pour visualiser tous les magasins associés et faire son choix.

Le domaine de la restauration n’est pas le seul à s’être largement associé au Click and Collect. Les librairies et les boutiques de vêtements ont également rejoint le mouvement. Ils ont ainsi pu faire face à leur statut de commerce « non-essentiel » pendant la crise sanitaire en continuant d’accueillir du public.

Aujourd’hui, cette tendance est restée chez les commerçants, qui y trouvent plusieurs avantages :

  • La fluidification de la gestion des commandes pendant les heures d’affluence ;
  • La fidélisation des clients ;
  • Le référencement sur internet ;
  • La tendance des acheteurs à dépenser plus quand ils sont en ligne.

Cependant, depuis la fin des restrictions sanitaires, certains restaurateurs souhaitent conserver l’affluence et la consommation des clients au sein de leur établissement.

Les consommateurs et le Click and Collect

Le vente à emporter connaît un large succès auprès des consommateurs depuis plus de 20 ans. On estime à environ 80 % le nombre de français ayant déjà eu recours à ce système, ce qui explique l’accueil favorable réservé au Click and Collect.

Contrairement à la livraison à domicile, le Click and Collect n’engage aucun frais d'expédition. C’est également une option pratique pour les personnes qui ne veulent ou ne peuvent pas conduire. Comme les commerçants gèrent leurs stocks en temps réel, aucune date de livraison n’est manquée. Cependant, les services de livraison sont parfois retardés en raison du trafic, des conditions météorologiques ou d'autres facteurs. Dans ce cas, le système "click and collect" offre généralement une alternative aux clients qui ne peuvent pas attendre une date de livraison non respectée.

Pour ceux qui ont peu d’heures de libres dans une journée ou qui font face à un imprévu, c’est aussi une option qui séduit par sa rapidité.

Les acheteurs apprécient également que chaque article ait une description détaillée sur le site, ce qui évite les erreurs d’achat.

L’avenir du Click and Collect

Si le Click and Collect séduit par ses nombreux avantages pour les consommateurs et les commerçants, il est cependant exclu qu’il occulte la façon traditionnelle de faire ses courses ou son shopping. Certains préfèrent avoir un contact physique avec l’article qu’ils souhaitent acheter et bénéficier de conseils vendeur en magasin.

Néanmoins, avec l’extension toujours plus grande des accès internet, y compris dans les milieux ruraux, on peut penser que le Click and Collect tendra à se généraliser de plus en plus chez les commerçants.