IBM a annoncé l’acquisition de Databand.ai dans le cadre de son projet de renforcement de ses compétences en matière de cloud hybride et d’IA. Selon le communiqué, ce rachat permettrait à l’entreprise d’aider les organisations à identifier et résoudre les erreurs, anomalies et failles des pipelines de données à travers l’expérience et les solutions d’observabilité des données de la société israélienne. Les détails financiers et techniques de l’accord n’ont pas été divulgués, cependant l’achat devrait être finalisé le 27 juillet.

Optimiser l’analyse des données des entreprises

À l’ère de l’automatisation, de la data science, les entreprises font face à une augmentation impressionnante du volume d’informations à analyser. La migration vers des solutions d’observabilité s’avère salvatrice pour mieux appréhender la santé des données, détecter les erreurs à temps et les corriger automatiquement.

À travers les services de Databand.ai, une société de Tel-Aviv spécialisée dans le développement de plateforme d’observabilité pour les pipelines de données et d’apprentissage automatique, IBM vise à offrir des capacités d’anticipations optimisées aux organisations traitant les données.

« Nos clients sont des entreprises data driven qui s'appuient sur des données fiables et de haute qualité pour alimenter leurs processus critiques. Lorsqu'ils n'ont pas accès aux données dont ils ont besoin à un moment donné, leur activité peut s'arrêter », explique Daniel Hernandez, directeur général des données et de l'IA d'IBM.

IBM enchaîne les acquisitions

Databand complétera les solutions d’observabilité présentes dans le portefeuille de solutions IA et automatisation d’IBM. Avec IBM Observability by Instana APM et IBM Watson Studio, elle pourrait notifier les ingénieurs en cas d’analyse incomplète par exemple. Il s’agit de la cinquième acquisition de l’entreprise en 2022, et la vingt-cinquième depuis l’arrivée d’Arvind Krishna au poste de PDG en 2020.

« Avec Databand.ai, IBM propose l'ensemble le plus complet de capacités d'observabilité pour l'informatique à travers les applications, les données et l'apprentissage automatique, et continue d’octroyer aux clients et partenaires la technologie dont ils ont besoin pour fournir des données et une IA fiable à grande échelle », conclut Hernandez.