Aujourd’hui, le numérique est le reflet d’une nouvelle conception de la société qui s’infiltre partout. Certains acteurs historiques prennent les rênes en favorisant l’innovation pour favoriser de nouveaux usages. C’est notamment le cas de Mastercard. Dans ce premier podcast pour Culture Numérique, nous échangeons avec Alexandra Zana, Head of Business Development France chez Mastercard. Depuis plus de 10 ans, l’entreprise offre des structures d’accompagnement aux startups de la fintech et cherche à se positionner comme un acteur incontournable sur le marché des paiements.

Selon Alexandra Zana : “dans un certain sens, nous considérons que Mastercard est une grande fintech puisque nous sommes 85 collaborateurs parisiens, c’est moins que certaines autres fintechs. Nous souhaitons être le partenaire de référence dans l’accompagnement des startups de la fintech. Au sein de mon service, notre mission est de développer les business de demain pour Mastercard. Nous accompagnons nos clients dans leur processus de paiement et nous poussons également les nouveaux usages de paiement”.

Un dispositif d’accompagnement pour les startups fintech

En 2020, le secteur de la fintech est plein d’énergie. Un marché en très bonne santé. Plusieurs grandes levées de fonds ont notamment eu lieu en 2019 avec Qonto (104 millions d’euros) et Spendesk (35 millions d’euros). De nouvelles initiatives poussent à l’émergence de nouveaux acteurs sur ce marché. Mastercard a justement mis en place des dispositifs d’accompagnement pour une sélection de startups de la fintech. L’objectif est de répondre à leurs enjeux d’agilité et d’innovation.

L’entreprise a notamment lancé le programme Fintech Express en juin 2020 qui a pour objectif d’accélérer la mise en marché des entreprises partenaires. Mastercard déploie également un accélérateur de startups au niveau international. Mastercard accompagne trois startups de la fintech : Betterway, Shine et Handsome. Trois entreprises qui répondent à des besoins précis. Tout au long de la semaine, vous découvrirez sur Culture Numérique comment Mastercard travaille avec ces entreprises qui apportent une véritable valeur d’usage où le paiement est un moyen plus que la proposition de valeur.

Alexandra Zana précise que : “le cœur de la proposition de valeur est de faciliter l’expérience et les usages des différentes populations que cherchent à toucher ces trois startups, grâce aux moyens de paiement”.