Chrome, le navigateur de Google, cherche incessamment à innover afin d’améliorer l’expérience utilisateur. Avec le thème sombre qui a fait son apparition depuis quelques mois, c’est maintenant au tour de Link to Text Fragment de séduire les internautes. Il s’agit d’une extension qui permet de créer des liens redirigeant vers un texte bien précis d’un site web. Cette dernière est compatible avec n’importe quel format de page.

Link to Text Fragment : comment ça fonctionne ?

Une fois l’extension installée, il suffit de choisir le texte spécifique, de faire un clic droit dessus et de sélectionner « Copier le lien vers le texte sélectionné ». Il est ensuite possible de partager ce lien avec tout le monde, qui y aura accès avec un navigateur compatible, comme Chrome ou Edge.

Une nouvelle fonctionnalité ayant déjà des bases solides

L’extension de Google s’appuie sur une nouvelle fonctionnalité récemment ajoutée à Chromium appelée Text Fragments. Elle fonctionne en insérant des codes supplémentaires à un lien après un #. Il s’agit de la même technologie déjà utilisée par la firme de Mountain View pour créer des liens vers des zones spécifiques d’une page web dans les résultats de recherche. Cependant, ces liens peuvent être longs et difficiles à créer manuellement. Link to Text Fragment simplifie donc le processus pour les utilisateurs lambdas.

Malgré tout, les liens créés par l’extension sont seulement compatibles avec la version 80 et plus de tous les navigateurs basés sur Chromium. Le blog de Google informe d’ailleurs que Firefox et Safari n’avaient pas encore prévu d’inclure cette fonctionnalité. Ainsi, avec ces deux navigateurs, l’internaute sera uniquement redirigé vers la page web.

Link to Text Fragment : pour un partage d’informations plus rapide

Renvoyer vers des fragments de texte est une fonctionnalité ingénieuse, qui permet de trouver et renvoyer plus rapidement les informations pertinentes sur une page web. En revanche, cette nouvelle solution n’est pas encore parfaite. Effectivement, des tests sur Edge ont parfois redirigé vers le bon paragraphe, sans mettre en avant le fragment de textes requis. En outre, le navigateur semble être capricieux sur le nombre de mots à sélectionner. Il arrive qu’il demande à sélectionner un texte plus long, alors qu’un paragraphe entier l’était déjà.

Link to Text Fragment est arrivé à un point nommé pour tous ceux qui souhaitent partager des informations spécifiques plus rapidement sur les navigateurs basés sur Chromium 80. Toutefois, il faudra attendre que les ingénieurs de Google remédient aux quelques erreurs liées à la génération de liens. Une fois que celles-ci sont corrigées, les internautes prendront un plein plaisir à utiliser la nouvelle fonctionnalité.