Instagram en pleine lutte contre la haine sur sa plateforme
Réseaux Sociaux

Instagram en pleine lutte contre la haine sur sa plateforme

Outre les fonctionnalités amusantes concernant les stories, Instagram a surtout déclaré la guerre aux utilisateurs blessants.

La conférence annuelle F8, de Facebook, s’est déroulée sur deux jours du 30 avril au 1er mai. Au cours de celle-ci, Facebook a notamment annoncé qu’il travaillait sur d’autres outils pour limiter les comportements haineux. Cette mesure s’applique principalement sur Instagram. Lorsqu’un utilisateur rédigera un commentaire agressif sous une publication, la plateforme interagira avec l’individu pour l’inviter à baisser un peu le ton.

Instagram déploie aussi Away Mode, dédiée aux utilisateurs qui traversent une période délicate au cours de laquelle ils n’ont pas envie d’être connectés à l’environnement de la plateforme. Ces outils confirment la volonté de Facebook à rendre ses applications plus sécuritaires. De cette manière, le groupe de Mark Zuckerberg espère grandement séduire de nouveaux utilisateurs, et surtout de convaincre les actuels de rester sur la plateforme en question. Adam Mosseri, qui a remplacé les cofondateurs d’Instagram, Mike Krieger et Kevin Systrom, indique que la bataille ne vient que de commencer, et qu’il faudrait encore des années pour déployer tous les outils envisagés par le groupe.

Concernant les nouveautés annoncées par Instagram, elles ne se limitent évidemment pas à cela. De nombreuses fonctionnalités devraient sans tarder être déployées pour les stories. En mars dernier, Instagram présentait checkout, une fonction qui permettait d’acheter directement sur le réseau social. Pour ce faire, il fallait lier son compte avec une boutique en ligne. Dorénavant, Mark Zuckerberg annonce que les influenceuses pourront utiliser cette option pour promouvoir les tenues portées sur leurs photos. Sur ce point, Instagram n’a rien inventé, de nombreuses applications proposant le même service existent déjà.

Send this to a friend