Technologie

Les robots autonomes de Starship Technologies ont effectué 50 000 livraisons

Plus de 320 000 kilomètres au compteur depuis le lancement de la startup en 2018.

Après avoir annoncé que ses robots livreraient l’Université George Mason en Virginie, la startup Starship Technologies vient de préciser que ses robots avaient déjà effectué 50 000 livraisons à travers le monde. Depuis leur lancement en 2018 au Royaume-Uni, les robots autonomes de Starship ont déjà roulé plus de 320 000 kilomètres.

Quand on compare à une société de livraison traditionnelle, ces chiffres seraient presque ridicules. La seule différence, et de taille, entre Starship et une société classique de livraison est le caractère autonome des livreurs. FedEx, par exemple, expédie plus de 15 millions de colis par jour. De son côté, Domino’s Pizza livre près de 2 millions de pizzas par jour. Rien à voir avec Starship. Et pourtant, la prouesse est de taille du côté de la startup. Les robots autonomes se sont concentrés sur des lieux de livraison bien précis. En effet, Starship s’est intéressé en priorité aux collèges et aux universités américaines.

Au niveau du fonctionnement, il suffit d’utiliser l’application Starship Deliveries, choisir ce que l’on souhaite commander, indiquer son emplacement et le robot arrive dans une moyenne de 15 minutes, en fonction de ce qui a été commandé. Il est possible de suivre le robot lorsqu’il se déplace via l’application. Une fois que ce dernier arrive, une alerte est envoyée et il est possible de le déverrouiller via l’application. Chaque livraison est facturée 1,99 dollars. Voici la preuve qu’il existe un marché pour les robots de livraison autonomes. Le développement de Starship devrait exploser dans les mois à venir. La startup pourrait se faire approcher par l’un des géants du monde de la livraison.

Send this to a friend