Afin d’améliorer le référencement de ses podcasts, Google Podcasts génère maintenant une retranscription automatique des épisodes. En générant cette version texte des sources audio, cela permet de trouver un podcast grâce à un mot qui a été prononcé durant l’épisode, sans qu’il figure forcément dans la description.

Jusqu’à présent, l’indexation des podcasts était très compliquée. Quelques techniques, comme ajouter du contenu précis dans la description, ou l’utilisation d’un titre pertinent, étaient les seules solutions pour se démarquer. Grâce à ce projet, Google pourrait proposer un outil de recherche bien plus puissant que ses concurrents.

Spotify qui investit beaucoup sur les podcasts afin d’en devenir le leader incontesté pourrait se retrouver face à un concurrent de taille. L’entreprise suédoise mise sur la quantité et la qualité des podcasts de son catalogue en rachetant Anchor, Gimlet et plus récemment Parcast, mais par forcement sur un outil de recherche efficace.

Pour le moment, tous les épisodes diffusés sur Google Podcasts ne sont pas retranscrits. Cette fonction doit encore faire ses preuves, et n’est limitée qu’à quelques essais. Si toutefois cette solution s’avère efficace, Google pourrait bien l’étendre jusqu’à YouTube, qui souffre du même problème, et depuis bien plus longtemps. YouTube qui transcrit déjà l’audio de ses vidéos, mais uniquement pour les sous-titres sans l’utiliser pour référencer ses vidéos.

Étant donné que la publicité est une part importante des revenus de Google, cette retranscription pourrait permettre de mieux diffuser des annonces en fonction de ce que vous écoutez. Des publicités ciblées pourraient être placées dans Google Podcasts, comme sur le web actuellement, ce qui permettrait aux éditeurs de monétiser leurs contenus.

Google Podcasts, pour le moment n’est accessible que depuis l’application mobile. Toutefois, il semblerait qu’une version desktop ne tarde pas à arriver. Il est même déjà possible d’écouter un podcast sur votre navigateur en utilisant comme base d’url “podcasts.google.com” et non “www.google.com/podcasts”.
De cette manière, vous pouvez par exemple écouter notre podcast “Futurs au pluriel” directement depuis votre navigateur en cliquant ici.