Technologie

Nvidia lance Rapids pour accélérer l’analyse des données

Pour répondre à une nouvelle perception du marché par le prisme du big data.

Lancement d’une nouvelle plate-forme open source pour améliorer l’analyse des données et l’apprentissage automatique. Rapids, c’est le nom de ce nouvel outil, en partie créé par Nvidia et quelques partenaires dont IBM ou encore Oracle. Cette plateforme devrait aider les grandes entreprises à utiliser plus facilement la puissance du big data en traitant de la données avec un GPU, en plus d’un CPU. Pour faire simple : Rapids va permettre d’analyser d’énormes quantités de données de manière très rapide, comme semble l’indiquer son nom. Ensuite les entreprises qui l’utiliseront pourront créer des modèles d’apprentissage automatique.

Déjà, en juin dernier, Nvidia présentait Isaac une plateforme d’intelligence artificielle. Cet outil permet aux entreprises de développer et de former des robots assez facilement. La société de Jensen Huang a vraiment un coup d’avance en matière d’IA. Cette fois-ci, c’est Ian Buck General Manager chez Nvidia, qui fait une nouvelle annonce : « les entreprises sont de plus en plus axées sur les données, elles y accordent beaucoup d’importance. Une majorité des sociétés actuelles ont une nouvelle perception du marché, du comportement de leurs clients et des activités de leur entreprise. Perception qui passe désormais par l’analyse des données collectées ».

Concrètement, l’idée derrière Rapids est de travailler avec des « bibliothèques » et des plateformes open source. Le nouvel outil développé par Nvidia va s’intégrer à ces bibliothèques. Ensuite, il pourra fournir une analyse, un apprentissage automatique et un état des lieux rapide de la qualité et de la pertinence des données.

Ian Buck précise que « Rapids est conçu pour accélérer la science des données de A à Z. De la préparation des données à l’apprentissage automatique en passant par un approfondissement de la data ». L’outil n’a pas pour vocation à concurrencer les solutions d’apprentissage automatique existantes selon Nvidia. C’est pour cette raison que Rapids sera en open source. Il sera facile et très rapide de l’incorporer dans les logiciels des clients et d’en tirer des avantages concrets.

Send this to a friend