Intelligence Artificielle Technologie

Japon : une caméra capable de détecter des comportements suspects grâce à l’IA

Une technologie qui permettrait de réduire de 40% les vols à l'étalage.

Pour lutter contre les vols à l’étalage, le Japon mise sur l’intelligence artificielle. Le géant japonnais des télécommunications NTT East et la startup Eearth Eyes Corp, ont mis au point une caméra capable de détecter des comportements suspects.

Appelée AI Guardman, cette caméra devrait permettre aux commerçants de repérer les voleurs à l’étalage sans supervision humaine. Grâce à une technologie développée par l’Université Carnegie Mellon, la caméra AI Guardman identifie toutes les personnes présentes sur les lieux puis examine leur comportement. Le système s’appuie sur une base de données regroupant des attitudes douteuses. Si un client à des gestes ou des postures typiques d’un voleur à l’étalage, une alerte sera alors envoyée au commerçant sur son smartphone avec une photo et l’emplacement du suspect.

AI Guardman est en cours de développement depuis plusieurs années et selon NTT East les résultats sont prometteurs. L’entreprise estime que cette technologie aurait réduit les vols de 40% dans les établissements testés. Elle reconnaît cependant quelques erreurs courantes concernant notamment les acheteurs indécis ou même les vendeurs qui réapprovisionnent les rayons.

D’après les déclarations d’un porte-parole de NTT East à The Verge, la caméra sera mise en vente dès la fin du mois de juillet pour 2 150 dollars et un abonnement mensuel de 40 dollars. À terme, la société veut implanter ses caméras dans 10 000 magasins japonais dans les trois prochaines années.

Les caméras de surveillance intelligente séduisent de plus en plus. La reconnaissance faciale est désormais un outil prisé en matière de sécurité, comme à Chicago où la police teste une caméra capable de détecter des suspects. Autant de solutions contre les crimes qui posent néanmoins des questions en termes de liberté individuelle.

Send this to a friend