Vous pensiez qu’IBM avait construit le plus petit ordinateur du monde ? C’est raté ! Des chercheurs de l’université du Michigan viennent de présenter un ordinateur d’à peine 0,04 millimètres cube. Pour vous donner une idée du visuel, à côté de l’ordinateur, un grain de riz ressemble à un objet géant, comme on peut le voir sur la photo ci-dessus. Celui d’IBM fait 1×1 millimètre et passe donc à la seconde place !

Cet ordinateur a pour objectif de s’utiliser dans le domaine médical, en mesurant les changements de température par exemple de groupe de cellules dans votre corps. Plusieurs études ont estimé que les tumeurs sont plus chaudes que les tissus sains et avec cet ordinateur, cette théorie pourrait être vérifiée ! Gary Luker explique que « comme le capteur de température est petit, nous pouvons l’implanter dans une souris et les cellules cancéreuses se développent autour d’elle. » Il peut également servir à l’étude des cancers, le diagnostic de glaucome ou encore à la surveillance !

Le plus petit ordinateur du monde fonctionne grâce à la lumière et comprend un processeur ARM Cortex-M0+, de la RAM et des cellules photovoltaïques. Très sensible à la lumière, les diodes n’ont pas pu être utilisées et ont été remplacées par des condensateurs commutés. À noter que lorsqu’il n’est plus alimenté par une source de courant, il perd toutes ses données. Ce fait permet de se demander si cette machine et celle d’IBM peuvent réellement être considérées comme un ordinateur. David Blaauw, professeur d’ingénierie électrique et informatique explique : « nous ne sommes pas sûrs qu’ils doivent être appelés ordinateurs ou non […] c’est plus une question d’opinion si elles ont la fonctionnalité minimale requise. »

Source.