Si l’optimisation des processus de traitement des données ne date pas d’hier, l’accélération que nous connaissons depuis les années 2010 est vertigineuse. L’automatisation des tâches administratives est ainsi passée en moins de 30 ans de la saisie manuelle à la dactylographie, l’informatisation, puis aux logiciels/progiciels de traitement avant de donner jour aux systèmes actuels reposant sur l’intelligence artificielle et le machine learning. Tout comme à l’orée des précédentes étapes, cette '4e révolution industrielle' verra ceux qui la comprennent et la mettent en œuvre se démarquer rapidement de leurs concurrents…

Désormais accessibles à toutes les tailles d’entreprises et dotées d’outils offrant sécurité et souplesse, les solutions d’automatisation « intelligente » sont en passe de transformer en profondeur les fonctions comptables et financières.

Dans ce livre blanc, sont expliqués les facteurs qui rendent la généralisation de ces solutions en mode SaaS incontournable pour les directions financières. Il est également détaillé pourquoi certaines de leurs caractéristiques telles qu’une ergonomie orientée client les positionnent comme un atout de choix pour les centres névralgiques que représentent les fonctions financières au sein des sociétés.

Découvrez comment saisir les opportunités offertes par l’IA

Au-delà de la dématérialisation des factures, l’IA offre en effet un éventail de possibilités aux fonctions étendues de comptabilité-gestion.

L’amélioration de la fiabilité et de la rapidité du cycle de traitement des tâches administratives qu’apportent les solutions d’intelligence artificielle ne sont que les prémices de celle qu’elles entraîneront à moyen terme sur le rôle et l’efficacité des directions financières.

Ce livre blanc passe ainsi en revue les principaux indicateurs de performance touchés par l’implémentation d’une telle solution et la manière dont elle agit sur l’organisation de l’entreprise, ainsi que dans ses rapports avec ses clients et fournisseurs. Fiabilité, traçabilité et conformité ne sont que quelques-unes des caractéristiques que l’IA rend désormais accessibles à toute taille d’entreprise pourvu qu’elle saisisse les opportunités qu’offre une telle solution.

Toutefois, cette « révolution » n’ira pas sans bouleverser profondément les métiers financiers au sens large au sein des entreprises … Progressivement, les technologies d’IA rendront ainsi probablement caduques les fonctions à faible valeur ajoutée, centrées sur les tâches de collecte et de saisie.

Au-delà, alliées aux solutions de machine learning, elles devraient en effet ouvrir la porte à une reconnaissance accrue des compétences humaines d’analyse stratégique et valoriser la qualité de décision à long terme des profils financiers au sein des entreprises.

Télécharger le livre blanc.