Études Insights Réseaux Sociaux

France – Australie : bilan des conversations de la rencontre

La Coupe du Monde a enfin démarré pour la France, et tous les autres pays. Les deuxièmes journées de phases de groupe sont également en cours. L’occasion de faire le point sur les échanges autour du premier match de l’Équipe de France contre l’Australie avec les données de Brandwatch.

Commençons par l’avis général sur la rencontre. Comme pour bon nombre de français, les conversations sont assez mitigées, même si elles sont en grande partie positives. La faible prestation de l’Équipe de France, à l’image des autres grandes nations, a essuyé quelques tweets négatifs, même si d’une manière générale les utilisateurs se contentent de la victoire.

Coupe du Monde Brandwatch

En toute logique, le réseau social qui génère le plus de discussions est Twitter, loin devant Instagram, ou Facebook. À noter que les conversations du Facebook étant en grande partie privées, il est difficile de pouvoir évaluer convenablement leur impact. De l’autre, Instagram montre qu’il reste très puissant sur l’instant d’un événement comme la Coupe du Monde.

Coupe du Monde Brandwatch

Sur Twitter, ce qui a généré le plus de portée et touché le plus d’utilisateurs, ce sont les retweets. Comme le rappelait Jérôme Tomasini, responsable des partenariats de contenus en matière d’actualité et de sport chez Twitter France, les créateurs de contenus et les éditeurs ont un rôle très important sur le réseau social. Leurs actualités, vidéos, GIF, memes, ou blagues sont repris à grande échelle.

Coupe du Monde Brandwatch

Pour ce qui est de la répartition des personnes qui ont tweeté, les étudiants, comme lors de notre dernière étude, arrivent en tête. La catégorie ‘artist’ englobe les comédiens, acteurs, musiciens, présentateurs télé, etc. Ils sont logiquement moins nombreux que les étudiants, mais leur audience est telle qu’ils arrivent en seconde position.

Coupe du Monde Brandwatch

L’évolution des modes de conversation entraîne inévitablement les plateformes de social listening à se concentrer sur les emojis. Ils illustrent souvent un message, et permettent d’évaluer le sentiment ou le ton d’un utilisateur. Pour le match France – Australie, on retrouve logiquement le drapeau français en première position. On peut également retrouver celui de l’Australie, puis des autres pays ayant un match la même journée. Viennent ensuite les émojis qui peuvent graviter autour de la planète Coupe du Monde comme un ballon, une coupe, une télévision, ou des confettis.

Coupe du Monde Brandwatch

Sur la répartition par sexe, on remarque que les hommes sont plus engagés que les femmes. Néanmoins, il est intéressant de noter que ces dernières enregistrent la progression la plus forte dans le volume de conversation. Une heureuse surprise.

Coupe du Monde Brandwatch

Sur la situation géographique des utilisateurs, les États-Unis arrivent en première position, suivis de la France. Ce résultat peut s’expliquer par la forte présence d’australiens et d’expatriés français vivant au pays de l’Oncle Sam.

Coupe du Monde Brandwatch

Bière, vin, champagne ? Quelles ont été les boissons les plus mentionnées pendant le match ? Bien évidement, 74% des mentions concernent la bière, puis 9% le vin, et tout de même 6% la vodka. Certainement un clin d’oeil à la Russie.

Coupe du Monde Brandwatch

Send this to a friend