Divertissement Réseaux Sociaux

Coupe du Monde : Twitter sera le plus grand stade du monde

Rencontre avec Jérôme Tomasini, Content Partnerships manager Sports & News chez Twitter France.

Twitter fédère dans l’instantané des cultures très différentes. Toutes vont se retrouver à échanger sur le réseau social pendant la Coupe du Monde 2018. Il y a quatre ans, notre utilisation du numérique n’était pas la même qu’aujourd’hui, qui ne sera pas la même que dans quatre ans. Jusqu’au 15 juillet, Twitter va devenir « le plus grand stade du monde. » Nous sommes allés à la rencontre de Jérôme Tomasini, responsable des partenariats de contenus en matière d’actualité et de sport chez Twitter France.

Sa mission ? Il sait la résumer simplement et façon limpide. « Je suis en charge des partenariats avec les éditeurs de contenus, les créateurs de contenus professionnels pour leur permettre de bien utiliser Twitter et aussi de monétiser leurs contenus sur la plateforme. »

La dernière Coupe du Monde était, logiquement, il y a quatre ans. Il s’est passé beaucoup de choses. Le paysage numérique s’est transformé … Qu’est ce qui va changer sur Twitter cette année ?

Alors déjà je voulais juste rappeler notre mission en tant que Twitter, c’est maintenir le monde informé en étant au service de la conversation publique. Ça veut dire, concrètement, qu’on veut donner les moyens aux personnes de pouvoir suivre, de pouvoir commenter, et aussi de pouvoir annoncer ce qu’il se passe dans le monde en temps réel. Évidemment la Coupe du Monde c’est un événement majeur qui va susciter beaucoup de conversation.

Pour permettre de libérer cette parole on a fait plusieurs changements dans la plateforme. On a introduit la vidéo, on a introduit même la live vidéo. On a également introduit les 280 caractères pour avoir plus de place pour s’exprimer, et les threads, ces discussions qui permettent de relier des tweets entre eux pour raconter une histoire.

Quel va être le rôle de Twitter dans cette Coupe du Monde ?

Twitter, à mon sens, va avoir un rôle incontournable pour suivre l’événement, pour avoir accès aux meilleurs contenus, et puis pour avoir accès aussi aux meilleures conversations. Sur la plateforme, cette conversation elle va venir de différents acteurs. Évidemment, des protagonistes de l’événement, les joueurs, les équipes, les entraîneurs, mais aussi des experts, des commentateurs, des journalistes, des anciens joueurs … Elle va aussi venir des fans qui sont parfois très pertinents et experts du sujet, et elle va aussi venir tout simplement des utilisateurs comme vous et moi qui vont profiter d’événements, qui vont partager des émotions, qui vont aussi partager des moments plus de rigolade.

Pour un événement aussi fédérateur on va retrouver plein de cultures mélangées sur Twitter. Il y a des gens qui vont commenter les matchs en direct, il y a des gens qui vont certainement troller, ceux qui vont créer des memes d’autres qui vont créer des gifs … Finalement tout ça va s’associer, va se retrouver autour d’un seul et même événement. Mais est-ce qu’au final c’est pas ça Twitter ?

En temps normal nous sommes la place publique, là où se passe la conversation mondiale et à partir de juin on va devenir le plus grand stade du monde. C’est l’endroit où différents publics vont pouvoir partager, échanger, se rencontrer, partager leur expertise comme les journalistes, comme les joueurs, mais aussi partager leur créativité comme les ambianceurs. Je pense à @philousports par exemple, qui est très connu pour ses détournements de gif … Mais aussi des utilisateurs du quotidien qui vont partager leurs émotions lors du match.

Ce qui est aussi fascinant sur Twitter c’est ces olas virtuelles que sont les memes, qui partent à partir d’un tweet-étincelle et qui se répandent à travers les utilisateurs comme une ola se transmet dans un stade et qui va aussi déborder de Twitter pour aller vivre sa vie bien au-delà.

On parle beaucoup de second écran, c’était une pratique qui est née d’abord chez les jeunes, qui est d’utiliser son smartphone en même temps qu’on regarde une émission une série ou un match … c’est devenu quelque chose d’universel. Aujourd’hui toutes les tranches d’âge utilisent leur smartphone devant la télé …pendant la Coupe du Monde ça va être quelque chose d’assez exacerbée … Qu’est-ce que tu nous conseilles pour améliorer notre Twitter Game ?

Tout à fait, c’est une pratique qu’on voit dans les chiffres, 63% de nos utilisateurs utilisent Twitter pendant qu’ils regardent la télévision. À mon sens ça tient deux raisons.
Première raison : parce que ça leur permet d’être dans une bande-son sociale qui enrichit leur expérience. Ils ont accès à des sources qui viennent bonifier ce qu’ils regardent.
Deuxième raison : cela les transforme en acteurs de ce qu’ils regardent. Ils peuvent commenter, ils peuvent partager, donc ce rôle plus actif améliore leur expérience.

Si on devait bien utiliser la Coupe du Monde comme un événement pour émerger dans les conversations, ça tiendrait déjà à trois choses :
* Bien écouter. Pour bien écouter ce qu’il se dit, c’est déjà suivre les bonnes personnes, les bons comptes et au delà activer les notifications sur ces comptes pour qu’à chaque fois qu’ils tweetent on puisse être prévenu par une notification. C’est ma première recommandation et l’@equipedefrance c’est le compte par excellence à suivre et aussi à activer une notification.
* Deuxième idée : rejoindre ces fameuses conversations. Chaque match va générer des discussions et chaque match aussi va être lié à un hashtag. Ce mot-dièse pour France Australie par exemple sera #FRAAUS. En utilisant dans son message ce hashtag on va émerger et on va faire rencontrer de nouveaux publics à notre propos.
* Enfin, pour les utilisateurs les plus chevronnés on a un outil qui s’appelle Tweetdeck qui permet de filtrer les conversations et de trouver les perles, les meilleurs tweets, dans les dizaines et dizaines de discussions qui auront lieu au moment des matches.

Le prochain match de l’Équipe de France va être contre l’Australie c’est quoi ton pronostic ?

Je vais être totalement chauvin, je pronostique un 2-0 avec un premier but de Griezmann et un deuxième but de Mbappé, mais je serais incapable de te dire dans quelle mi-temps.

Un compte à suivre pendant cette Coupe du Monde ?

Je vais te confier un secret, j’utilise beaucoup les listes parce qu’elles sont créées par des utilisateurs qui sont plus experts que moi. Par exemple, l’Équipe de France a créé une liste de tous ses joueurs qui iront à la Coupe du Monde. Je peux soit m’abonner à cette liste pour y avoir accès à tous, soit je peux sélectionner les joueurs qui m’intéressent le plus je pense à Benjamin Mendy par exemple qui est très intéressant à suivre sur Twitter.
Il y a aussi les listes qui sont créées par le compte officiel de la FIFA. Au delà des comptes des différentes équipes – il y a trente deux équipes qui seront en course – il va permettre de suivre 32 reporters de la FIFA qui vont couvrir l’actualité des différents groupes de la compétition. Avec tout ça on ne peut rien manquer !

Send this to a friend