Application Technologie

Google Maps va bientôt signaler l’emplacement des radars

Google Maps devrait également se doter d'un nouveau design, plus épuré. 

Google Maps prépare actuellement une nouvelle version de son application mobile. En plus d’une modernisation de son interface, le logiciel de navigation devrait ajouter une fonctionnalité de signalement de radars.

Après avoir annoncé lors de sa conférence annuelle, la Google I/O, l’arrivée de la réalité augmentée, Google Maps envisage de nouvelles fonctionnalités. Selon le site américain Android Police, qui a analysé le code de la dernière version de Google Maps, des fonctions de signalement devraient faire leur apparition prochainement. Les utilisateurs pourraient ainsi indiquer trois types d’alertes : la présence d’un radar fixe, un contrôle de police ou un radar mobile, et un accident. Google Maps marche ainsi sur les plates-bandes de Waze, également propriété de Google, qui possède cette option très appréciée des automobilistes.

Pour le moment rien n’indique que cette version 9.79.2, n’ait été confirmée, mais si cela était le cas Google devrait l’adapter à la législation française. Si en France, depuis 2014, le signalement de radar est en effet interdit, la solution pourrait là aussi être calquée sur ce que fait Waze. Dans sa version française, l’application n’affiche pas la présence de radars ou de la police mais des « zones de danger ». Une technique qui permet à Waze de contourner la loi française. Il y a fort à parier que Google Maps utilise une stratégie similaire dans l’Hexagone.

Send this to a friend