Science

Des scientifiques créent la première cornée imprimée en 3D

Une équipe de chercheurs de l’Université de Newcastle a mis au point une technique (expérimentale) qui pourrait aider des millions de personnes en attente d’une greffe de cornée. En utilisant la bio-impression 3D, ils ont été en mesure d’associer des cellules souches de cornée avec du collagène et de l’alginate. Ceci leur a permis de créer un matériau bio pour imprimer une cornée humaine en seulement 10 minutes.

« Notre gel unique – une combinaison d’alginate et de collagène – maintient les cellules souches en vie tout en produisant un matériau suffisamment rigide pour conserver sa forme, mais suffisamment souple pour être extrait de la buse d’une imprimante 3D, » a déclaré Che Connon, à la tête de l’équipe de chercheurs.

Leur technologie pourrait aider environ 10 millions de personnes risquant une cécité cornéenne. Et puisque le matériau créé utilise des cellules souches, il serait possible de créer des implants de façon illimitée. Néanmoins, il faudra attendre plusieurs années avant que les cornées imprimées en 3D deviennent une norme pour des transplantations. Quoi qu’il en soit, cette découverte est signe d’espoir pour beaucoup de gens.

Les avancées scientifiques récentes laissent présager un futur radieux pour de nombreuses malades. D’un côté l’IA se mettra au service des oncologues, de l’autre CRISPR pourrait éradiquer de nombreuses maladies génétiques. Alors si la bio impression 3D s’y met …

Send this to a friend