Réseaux Sociaux

Snapchat : les publicités imposées sont arrivées

Six secondes, c'est long…

Il y a quelques semaines, on vous présentait le nouveau format de Snapchat « Commercials », des publicités de six secondes qu’il n’est pas possible de passer.

Si vous êtes tombés sur une publicité et que vous n’avez pas pu la passer, désolée ce n’est pas un bug. L’application vient de commencer les tests de ce nouveau format. Comme annoncé, les publicités ne sont pas présentes sur le contenu de vos amis, uniquement dans le « contenu TV » proposé par les partenaires comme Disney ou NBC, dans la catégorie Discover. Ainsi, les « Commercials » apparaissent comme une publicité traditionnelle à la télévision, en plein milieu des Shows produits par les partenaires de Snapchat. Pour le moment, les publicités font la promotion des films Deadpool, Adrift ou de produits comme le Galaxy S9 ou Snapple. Lorsque la publicité apparaît, il n’est pas indiqué le temps qu’il vous reste à regarder. Vous n’avez que deux possibilités : tapez sur l’écran en continu jusqu’à ce que la publicité disparaisse ou bien prendre votre mal en patience, comptez jusqu’à six et passer.

Forcer les utilisateurs de l’application à regarder une publicité est un pari risqué pour l’entreprise, qui offre la possibilité de passer les publicités depuis son lancement. Les utilisateurs de Snapchat, principalement les Millenials ont tendance à « skipper » rapidement, en à peu près 2 secondes les publicités qui apparaissent dans l’application. C’est cette statistique qui a engendré le mécontentement des annonceurs de l’application. Un responsable d’agence digital a déclaré à AdAge « Ils ne peuvent pas créer une plateforme viable soutenue par la publicité sans changer »  Il est ainsi presque « obligatoire » pour Snapchat de faire ce test, afin de satisfaire les annonceurs et tenter la construction d’un modèle rentable pour l’application au fantôme jaune.

Snapchat n’est pas la seule entreprise a avoir cédé à la pression des annonceurs. Fin 2017, Facebook a commencé la diffusion de publicités pre-roll dans les vidéos, bien que Mark Zuckerberg y était opposé depuis plusieurs années…

Send this to a friend