Lyft va commencer à tester ses voitures autonomes en Californie
Technologie

Lyft va commencer à tester ses voitures autonomes en Californie

Le test aura lieu sur une ancienne base militaire

Alors que l’on apprenait qu’Uber souhaitait utiliser les voitures autonomes de Waymo, le grand rival américain de la compagnie de VTC, Lyft, qui a déjà un partenariat avec la firme de voitures autonome de Google, vient d’annoncer une grande nouvelle.

Dans une ancienne base militaire située à Concord en Californie, la compagnie va commencer à tester ses voitures autonomes. Entièrement conçues et développées par Lyft, les véhicules font face à une grande première. Peu d’informations ont été donné par Lyft sur ces véhicules, à part les deux photos ci-dessous prises par The Verge, qui ne nous montre finalement pas grand chose !

Lyft voiture autonome
© The Verge
Lyft voiture autonome
© The Verge

Le vice-président de l’ingénierie a déclaré « Chez Lyft, nous croyons en un avenir où les voitures autonomes rendront le transport plus sûr et plus accessible à tous. En nous associant avec GoMentum Station, nous sommes en mesure de tester nos systèmes de conduite autonome dans des installations sécurisées et faire progresser notre technologie de manière efficace ». GoMentum est l’un des 10 terrains d’essais officiels pour les véhicules connectés et autonomes.  Il y a quelques années, ce lieu avait été associé au projet de voiture électrique d’Apple.

Lyft va ainsi tenter de récupérer son retard sur Uber qui travaille sur ses propres véhicules depuis plus de deux ans et des entreprises comme Google, Tesla ou encore BMW. L’entreprise semble déterminée à proposer ses voitures au grand public dans les prochaines années et, surtout, à rattraper son retard.

Source.


Send this to a friend