Études Science Technologie

Des nanorobots capables de détruire les tumeurs cancéreuses en 48h

Le cancer sera bientôt de l'histoire ancienne !

La chimiothérapie pourrait bien devenir obsolète. Une équipe de chercheurs américains et chinois a créé des nanorobots parfaitement autonomes capables de trouver et de détruire les tumeurs cancéreuses. Le tout en seulement 48 heures.

Le but de cette recherche, publiée dans la revue scientifique britannique Nature Biotechnology, est de trouver un compromis moins nocif à la chimiothérapie ou à la radiothérapie et d’éviter leurs effets secondaires. Alors que ces traitements détruisent sans distinction les cellules cancéreuses comme les cellules saines, les robots microscopiques ciblent précisément les cellules tumorales.

Les scientifiques ont fabriqué les nanorobots à partir d’ADN qui a été chargé par une enzyme, appelée thrombine, capable de coaguler le sang. Les nanorobots d’ADN injectés par voie intraveineuse vont ensuite fonctionner comme un livreur de médicament. L’enzyme n’est ainsi libérée que lorsqu’elle entre en contact avec des cellules cancéreuses. Une fois injectée, elle coupe l’approvisionnement en sang et asphyxie la tumeur.

Pour l’instant, les scientifiques ont testé les robots miniatures uniquement sur des souris et des porcs. Les cobayes ont été préalablement infectés par différentes cellules cancéreuses humaines. Les résultats ont été encourageant, la croissance des tumeurs a été ralentie ou inversée dans chaque cas. Les robots n’ont provoqué aucune réponse immunitaire significative chez les animaux. Après la publication de leurs résultats, les chercheurs ont pour objectif de commencer le plus vite possible les essais-cliniques.

Sources : TechCrunch et Engadget

Send this to a friend