C’est l’annonce qu’a faite le PDG d’Apple, Tim Cook, lors d’une interview sur la chaine américaine ABC News : le prochain système d’exploitation de l’iPhone (iOS) aura une fonction pour gérer leur batterie au-delà du stockage que les possesseurs connaissent actuellement. Pour rappel, la marque a été (et l’est toujours finalement) au sein du polémique pointant du doigt la firme pour brider intentionnellement les batteries de l’iPhone issues des anciens modèles.

[…] peut-être que nous aurions dû être plus clairs. – Tim Cook, PDG d’Apple pendant l’interview d’ABC News.

Depuis la société a présenté ses excuses publiques à travers un billet sur son site ainsi que des entretiens, mais plusieurs associations ont décidé de porter en plainte. Pour contenir le “débordement”, Apple avait rapidement baissé le prix du service de remplacement de la batterie des anciens modèles (iPhone 6 concerné). Le pansement ne suffisant pas, Apple a décidé d’ajouter une fonction sur le prochain iOS permettant aux utilisateurs d’avoir plus de pouvoir sur la batterie. Cette fonction “Gestion de la batterie” (cité Power Management par Tim Cook) où les utilisateurs pourront également désactiver la gestion de l’alimentation qui ralentit les performances, avec un avertissement qu’elle pourrait entrainer des redémarrages inattendus.

Dans son billet d’explication, Apple avait précisé que les effets ressentis par la diminution de la batterie sont :
– temps de lancement d’applications plus longs,
– baisse des fréquences d’images pendant le défilement,
– diminution du rétroéclairage (qui peut être annulé dans le Control Center)
– diminution du volume des haut-parleurs jusqu’ à -3dB
– réduction graduelle de la fréquence d’images dans certaines applications
– le rafraîchissement des applications en arrière-plan peut nécessiter un rechargement au lancement.

Pour la date de sortie de cette prochaine iOS, Apple n’a pas encore précisé le jour, mais dans son intérêt, il faut imaginer qu’elle sera rapide.

Source.