Apple met enfin à disposition une version Beta de son service d’analyse de données pour les podcasts. Le groupe l’avait annoncé l’année dernière pendant l’une de ses conférences sur le développement, la WWDC (Apple Worldwide Developers Conférence).

Apple ouvre aujourd’hui un service qui sera bien utile pour tous ceux qui diffusent des podcasts à travers l’application Podcasts sur iOS. En effet, le groupe propose un service d’analytics permettant d’obtenir des informations sur le comportement des auditeurs. Jusqu’à ce jour, très peu de données étaient mises à la disposition des créateurs de podcasts. Les seuls chiffres accessibles étaient le nombre de téléchargement et quelques données sur les diffusions. Rien qui ne permette aux médias d’optimiser leur campagne pour la diffusion des podcasts.

Le service permettra aux créateurs de savoir quelles sont les épisodes écoutés par un auditeur, le taux de complétion moyen, temps d’écoute et l’appareil utilisé. Il fournit également des informations sur la géolocalisation des auditeurs pour les 150 pays dans lesquels l’application est disponible. Ces données seront présentées sur des graphiques qui permettent de visualiser rapidement des évolutions. Le design de l’outil en version Beta est clairement inspiré du célèbre service Analytics de Google, qui permet d’étudier les données liées au trafic d’un site web.

Apple podcast analytics

©recode.net

D’après les spécialistes qui étudient ce secteur, les bases d’auditeurs seraient beaucoup plus petites qu’on le pense. Ce service permettra aux créateurs et aux annonceurs qui les subventionnent de réellement qualifier leur audience. Il est gratuit et mis à disposition des créateurs qui diffusent des podcasts. Il ne sera en revanche disponible que pour les versions d’iOS 11 et iTunes 12.7 ou supérieures.

Le programme devrait encore subir de nombreuses modifications avant sa sortie en version 1.0. Grâce aux feedbacks des utilisateurs, les développeurs d’Apple pourront améliorer leur outil et proposer de nouvelles fonctionnalités avec le temps.

Source.