On évoque régulièrement l’ intelligence artificielle au sein d’applications concrètes comme les jeux-vidéo, le design ou la formation, mais très peu avec l’e-commerce. Or c’est l’un des enjeux majeurs pour ce secteur de doper leur croissance en comprenant et interprétant mieux les insights de leurs clients et visiteurs.

Ces dernières années, les e-commerçants avaient tous le terme de « big data » à la bouche comme promesse de croissance, or dans les faits les nombreuses données d’un distributeur, comme Carrefour, sont compliquées à compiler pour en retirer des insights à valeurs ajoutées. L’intelligence artificielle est un moyen rapide d’arriver à des résultats concrets en analysant les données avec une neutralité que l’Homme n’a pas et qui fait défaut dans de nombreuses décisions marketing ou commerciales…

L’expérience client, sujet centrale de l’ intelligence artificielle et l’e-commerce

Certains acteurs comme Asos, Ebay ou encore Amazon ont déjà franchi le pas avec plus ou moins d’efficacité. Deux d’entre eux axent la recherche de produits via la reconnaissance visuelle, l’autre décèle les tendances en matière de mode sur le web.

Un moteur de recherche plus performant

Sur un site e-commerce, un moteur de recherche performant équivaut à chiffre d’affaires plus élevé. Les exemples cités ci-dessus avec Asos et Ebay vont dans ce sens avec une utilisation mobile first.

intelligence artificielle d'Asos avec sa caméra

De gauche à droite : les étapes pour faire la recherche via la caméra.

Le cross selling plus poussé

Cheval de bataille des e-merchandisers, la recommandation produit peut être plus personnalisé avec l’assistance de l’intelligence artificielle. Le cross selling est souvent déterminé selon les ventes et le chiffre d’affaires générés par les produits, mais reste peu « humain ». La marque The North Face collabore avec IBM Watson pour personnaliser la recommandation d’une veste selon ses besoins. Un exemple ci-dessous personnalisé à mes besoins :

intelligence artificielle d'IBM Watson avec The North Face

Amazon développe une IA capable de déceler les tendances sur des réseaux sociaux comme Pinterest ou Instagram. Une manière d’être le précurseur et de proposer la tendance aux « early adopters ».

L’attribution média et prix

Une notion que certains sites e-commerce ne relèvent pas : l’attribution marketing. L’intelligence artificielle pourrait permettre d’améliorer la pertinence des canaux utilisés dans le processus d’achat. Le fait de se baser uniquement sur Google Analytics par défaut est une erreur. Ce dernier valorise toujours ses propres canaux : Adwords, Displaay Network ou encore Youtube pour le social media.

Autre point le prix. Aujourd’hui les mécaniques s’avèrent efficaces, mais très peu personnalisées en fin de compte. Une intelligence artificielle capable de benchmarker les concurrents sur leur politique de prix et de promotion en temps et de l’ajuster en fonction du parcours client (abandon panier, fidélité, nouveau client) serait un excellent moyen de convertir et de fidéliser.

En conclusion…

Les possibilités citées ne sont pas exhaustives, mais elles permettent de voir que les mécaniques e-commerces sont largement optimisables. Aux acteurs de prendre le courant et ne pas se laisser submerger par les acteurs qui ont un train d’avance comme Ebay ou Amazon.

A propos de l'auteur

Co-fondateur et éditeur de Siècle Digital – Plusieurs expériences dans le digital planning, le trafic management et le social media. J’étudie et je me documente beaucoup sur les notions d’influence et de psychologie sociale et cognitive.

5 commentaires

  1. Bravo pour cet article. On peut se poser la question de la différence entre « big data » dont je ne connais pas la traduction avec l’intelligence artificielle.

    L’intelligence artificielle n’est – elle pas un ensemble de requêtes complexes sur une base de données ?

    La différence est certainement que les requêtes évoluent avec le temps. Mais ça, le temps nous le dira.

    Cordialement,

    José

  2. Pingback: Retrouver le secret des remèdes naturelle » Intelligence artificielle et e-commerce, la synergie parfaite

  3. Pingback: Intelligence artificielle et e-commerce, la synergie parfaite | Astuces et idees du Web.

  4. Pingback: Intelligence artificielle et e-commerce, la synergie parfaite - TwitterDriver - Inbound Today

  5. Merci pour le compliment !
    La définition « simple » de big data est la notion d’une masse volumineuse d’informations que nos capacités intellectuelles ne peuvent analyser sans l’aide de logiciels. D’où votre rapprochement avec le terme d’intelligence artificielle pour anlyser ces données.

Laissez un commentaire

Send this to a friend