Le Mobile First prend tout son sens dès à présent
ÉtudesInsights

Le Mobile First prend tout son sens dès à présent

Une nouvelle étape dans l’utilisation du mobile vient d’être franchie au sein des pays matures que sont les États-Unis ou le Royaume-Unis. L’expression « mobile first » prend en effet tout son sens puisque le taux d’utilisation du mobile a dépassé celui de l’ordinateur en octobre.

L’information nous est donnée par l’outil de statistique StatCounter Global Stats qui mesure diverse données du Web. Le recueil de données par rapport au taux d’utilisation mobile versus desktop a démarré en octobre 2009. Le graphique ci-dessous nous montre bien le parallèle en le déclin de l’ordinateur et la montée progressive du mobile et de la tablette.

mobile-first-usage-internet

Aujourd’hui le mobile et la tablette représentent 51,3% de l’utilisation d’Internet versus 48,7%. L’écart est encore relativement faible si l’on compare ces données à celles de l’Inde (plus de 75% d’utilisation mobile). Pour autant, elle marque d’une « pierre blanche » Internet pour les marchés matures que sont les pays de l’Occident.

“This should be a wake up call especially for small businesses, sole traders and professionals to make sure that their websites are mobile friendly. Many older websites are not.” commented Aodhan Cullen – CEO StatCounter.

Le taux d’utilisation du mobile prend un élan à partir d’octobre 2012 qui correspond à un taux d’équipement des smartphones en forte progression, mais également au principe du « mobile first » largement mené par Google à travers son moteur de recherche. Les sites optimisés pour le mobile sont alors de plus en plus favorisés dans les résultats de recherche.
Il reste à voir si les entreprises seront vite faire la transformation nécéssaire lorsque l’on sait que de nombreuses entreprises de taille moyenne n’ont pas encore effectué le pas du mobile first.

Source.

Send this to a friend