Open Banking : comment Linxo tire son épingle du jeu ?
Application

Open Banking : comment Linxo tire son épingle du jeu ?

LinxoPrésenté par : Linxo.
Tous vos comptes, votre argent, votre épargne et votre budget. Simplement & automatiquement !.

L’Open Banking est à ajouter à la liste des anglicismes qui vont marquer les années à venir. Dans un contexte où de plus en plus de personnes sont multibancarisées (43% des français en 2013) d’un côté, et où les banques n’offrent pas d’expériences satisfaisantes de l’autre, des applications voient le jour, à l’image de Linxo.

Open Banking peut se traduire par ‘système bancaire ouvert’. Ce terme désigne le fait, pour une banque, de partager les données qu’elle possède avec d’autres services. Pendant bien longtemps fermées aux écosystèmes extérieurs, les banques ont compris que pour garder leurs clients, elles devaient leur permettre d’accéder à leurs informations personnelles où ils le désirent. Cela passe notamment par des applications tierces, via fonctionnement classique d’une API.

Parce que les applications mobiles des banques sont trop souvent inadaptées aux besoins des clients, de nouvelles surfent sur la vague de l’expérience utilisateur et du quantified self. Lancée en 2010, Linxo fait probablement partie des plus en vue et compte aujourd’hui 1,4 millions d’utilisateurs.

Comment ça marche ?

Après avoir téléchargé gratuitement l’application, et votre compte Linxo créé, vous aurez la possibilité d’ajouter vos comptes bancaires. L’opération se fait très simplement : vous sélectionnez votre établissement, vous ajoutez votre login et votre mot de passe. Le service se chargera de collecter vos données, puis de les trier.

L’utilisateur retrouvera ainsi ses produits bancaires, ses prêts, ses comptes épargne, le tout avec une vision centralisée. Un ou plusieurs comptes peuvent alors fusionner une seule et même interface. Pratique.

Linxo gestion budget

Intelligente, l’application va organiser chaque ligne de votre compte afin de créer des catégories pour offrir une meilleur lisibilité de ses dépenses. Pour l’intitulé qu’elle ne comprend pas, Linxo demandera à l’utilisateur de le renseigner, puis retiendra ce choix.

Au delà de l’aspect quotidien, l’application propose un certain nombre de fonctions permettant d’anticiper et d’éviter les mauvaises surprises : c’est le rôle du prévisionnel à 30 jours. L’app peut envoyer des alertes pour prévenir en cas de dépense importante, de frais bancaires ou de risque de découvert !

L’application est de loin plus ergonomique que celles utilisées par les banques et met surtout en exergue des données importantes comme les dépenses en cours, ou la capacité d’épargne.

La sécurité avant tout sur Linxo.

Lorsqu’il s’agit de données bancaires, on ne rigole pas avec la sécurité. Que ce soit du côté des banques où les étapes d’accès sont plus complexes, ou que ce soit du côté de l’application où les technologies utilisées sont les mêmes que celles du secteur bancaire. Toutes les données sont chiffrées, et hébergées sur des serveurs sécurisés. Il n’y a pas de données stockées sur le smartphone de l’utilisateur. De plus, pour accéder à l’application, un code de déverrouillage ou l’utilisation du lecteur d’empreinte digitale sont demandés.

L’Open Banking réussit là où les banques échouent. Gestion du budget, interconnexion, adaptation aux appareils mobiles, interface utilisateur claire, nombreux sont les points sur lesquels on enregistre des lacunes. Si bien que les banques traditionnelles commencent à être mises à mal par celles venant du digital comme N26, Orange Bank, ou encore Starling Bank.

L’application Linxo est disponible gratuitement sur iOS, Android, et Windows Phone.


Cet article vous est proposé par Siècle Digital dans le cadre d’un partenariat avec Linxo. La production de cet article a été réalisée par notre équipe éditoriale. 100% des opinions présentées sont les nôtres.

Send this to a friend