Alors que la société Uber aurait trouvé son nouveau CEO en la personne de Dara Khosrowshahi, à la tête d’Expedia pour le moment, une série de mesures a été prise pour regagner la confiance des chauffeurs privés.

La dernière annonce d’Uber sur son site concerne une mise à jour de l’application destinée aux conducteurs, mais dont les passagers connaissent déjà : le partage de trajet. C’est une fonctionnalité destinée à renforcer la sécurité lors des courses du chauffeur qui peuvent s’avérer parfois houleuse. Le chauffeur peut alors partager son trajet avec l’un de ses contacts pour les situer sur une carte.

Autre point d’amélioration, l’identification facilitée des clients via l’API de Facebook pour vérifier leur identité. Cela sera utile aux pays dont Uber est présent où le taux de pénétration des cartes bancaires / crédits est faible. En France, on doit passer par cette méthode. Une manière pour les chauffeurs d’avoir plus de clients dans les pays concernés.
Enfin Uber offre une assurance protégeant d’une meilleure manière les chauffeurs. Pour le moment, l’offre a été seulement mise en place dans 30 états des États-Unis.

Il faut se demander si ces nouvelles vont redorer l’image d’Uber auprès des chauffeurs mécontents ou les calmer pendant une période, le temps pour le nouveau PDG de prendre ses marques et les mesures adéquates pour rentabiliser l’entreprise. Si l’on en croit les discussions sur les forums de chauffeurs Uber, ces nouvelles ne sont pas encore folles…

L’un des problèmes de fond de la société malgré sa forte valorisation. Chaque fois que vous faîtes un trajet, Uber perd de l’argent. La mission principale du PDG sera de rectifier ça.

Lire l’article : Uber a perdu 4 milliards de dollars depuis sa création.

Source.