Google a annoncé étendre son étiquette fact check à tous les pays ayant accès à son moteur de recherche. De plus, l’étiquette ne sera pas uniquement dédiée à la rubrique Google Actualités, mais aussi à la rubrique de recherche principale.

Partout dans le monde - et donc dans Google - des milliers d’articles sont publiés chaque minute. Adresser le contenu le plus juste aux internautes c’est là toute la mission du moteur de recherche. Face à la recrudescence des fake news et autres mauvaises informations, la firme de Mountain View avait lancé en octobre une étiquette fact check pour Google Actualités. Jusqu’alors dédiée aux marchés anglophones, ce marquage a fait son apparition quelques semaines plus tard en France.

Dans la même catégorie

google fact check

Avec une extension tous les pays et le search, le géant marque l’ultime acte dans sa lutte contre les fake news. L’extrait des liens affichera aussi par quel organisation la vérification a été effectuée, mais aussi qui aura effectué la demande de fact check. Naturellement, ces éléments ne sont pas disponibles pour tous les résultats dans le search. Les vérifications ne seront pas effectuées par Google et permettra à l’internaute de se faire sa propre idée.

Du côté des médias, cela va aussi changer la donne avec l’algorithme de Google. Pour Google News, la firme donne déjà quelques recommandations avec des informations techniques pour se voir appliquer l’étiquette.

Source.