Peu de temps après l’intégration de Bitmoji dans l’application, Snapchat a commencé le déploiement de Geostickers.

Alors que la dernière fonctionnalité d’Instagram n’est qu’un grossier copier/coller des Stories de Snapchat, cela ne semble pas perturber plus que ça ce dernier. En proposant des Geostickers, l’application pousse un peu plus loin la personnalisation des contenus de ses utilisateurs.

Ces autocollants ‘spéciaux’ sont disponibles en fonction de l’endroit où vous vous trouvez dans le monde. Pour l’instant dans les plus grosses villes comme Los Angeles, New York, San Francisco, Washington, Honolulu, Londres, Sydney, São Paulo, Paris, ou encore Riyadh.

snapchat geofilters

©techcrunch

La personnalisation basée sur la géolocalisation des utilisateurs est une fonctionnalité sur laquelle le réseau social mise beaucoup. Alors qu’il existe depuis bien longtemps des Geofilters pour ajouter un filtre basé sur votre localisation, une communauté s’est créée avec pour volonté d’offrir plus de choix de filtres personnalisés. C’est pourquoi vous avez dans beaucoup de grandes villes de France des filtres selon votre quartier, ou un point d’intérêt.

La localisation est aussi une opportunité de business pour Snapchat puisqu’en février 2016 le réseau social a créé un nouveau produit : On-Demand Geofilter. Ce dernier permet à une entreprise de proposer un filtre à son image aux utilisateurs présents dans une zone définie et sur un temps donné.

Avec cette nouveauté, peut-être que Snapchat compte encore une fois créer un nouveau produit pour ses annonceurs et proposer des Geostickers sponsorisés.

Source.