WiFi : une version passive qui consomme 10 000 fois moins de batterie.

0

Nos tablettes, nos smartphones, et même nos ordinateurs portables sont en recherche constante d’une connexion WiFi. C’est très bien lorsque l’on arrive dans un nouveau lieu, ou pour se connecter automatique à des points enregistrés. En revanche lorsque l’on se déplace, cela peut-être la source d’une consommation excessive de batterie.

Une équipe de chercheurs de l’université de Washington ont créé un système de « Passive WiFi ». Cette innovation permet une transmission consommant 10 000 fois moins d’énergie que les systèmes habituels. Ce WiFi passif est le moins énergivore de tous les protocoles de communication comme le BLE (Bluetooth utilisé pour iBeacon notamment). Il offre une consommation jusqu’à 1000 fois plus faible.

Cette version de peut être lue par tous les appareils ayant une connectivité Wi-Fi, mais offre en revanche une bande passante moins importante. Il reste néanmoins 11 fois plus performant que le Bluetooth.

Dans un monde qui demain sera connecté avec un Internet Of Everything, offrir un moyen de communication ne consommant presque pas d’énergie pourrait presque être perçu comme une rupture dans la façon de penser les objets.

C’est d’ailleurs sur cette perspective que Wi-Fi Alliance a annoncé l’arrivée du WiFi HaLow. Un moyen permettant de contrer l’omniprésence du Bluetooth dans les objets connectés et qui ne sera plus de taille pour affronter un écosystème 100% WiFi.

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Siècle Digital, j'occupe mes journées à écrire et imaginer ce que sera l'univers numérique de demain.