Résultats de Facebook : 1 humain sur 7 connecté chaque jour !
DigitalAvec Réseaux Sociaux

Résultats trimestriels de Facebook : 1 humain sur 7 se connecte chaque jour !

Voilà l’insight qu’il faut retenir de la présentation hier soir des chiffres du 3ème trimestre 2015 de Facebook. Le réseau social de Mark Zuckerberg peut être fier de ses chiffres après une fin d’année compliquée en 2014 et des revenus en baisse au premier trimestre 2015.

Les utilisateurs actifs.

Pour ce 3ème trimestre 2015, Facebook compte à présent 1,5 milliard d’utilisateurs actifs par mois. Une augmentation de 4,02% depuis le trimestre précédent.
Pour ce 3ème trimestre 2015, Facebook compte à présent 1,5 milliard d’utilisateurs actifs par mois. Une augmentation de 4,02% depuis le trimestre précédent.
On peut considérer qu’un être humain sur sept se connecte chaque jour à Facebook puisque les utilisateurs actifs quotidiens sont à peine plus d’un milliard. Ce sont donc 65% des utilisateurs de Facebook qui se connectent chaque jour sur le réseau social.
On peut considérer qu’un être humain sur sept se connecte chaque jour à Facebook puisque les utilisateurs actifs quotidiens sont à peine plus d’un milliard. Ce sont donc 65% des utilisateurs de Facebook qui se connectent chaque jour sur le réseau social.
Le mobile occupe définitivement un terrain de choix pour Facebook puisque chaque jour ce sont 894 millions d’utilisateurs qui se connectent via leur smartphone.
Le mobile occupe définitivement un terrain de choix pour Facebook puisque chaque jour ce sont 894 millions d’utilisateurs qui se connectent via leur smartphone.

 

Les revenus.

Pour 2015, Facebook en est à la moitié de son 4ème milliard de dollars avec une augmentation de 459 millions depuis le second trimestre. On constate en revanche que Facebook est très très dépendant de la publicité puisqu’elle représente 95% de ses revenus. Un enjeu puissant de la lutte avec le adblocking, bien que sur mobile nous soyons assez vulnérables
Pour 2015, Facebook en est à la moitié de son 4ème milliard de dollars avec une augmentation de 459 millions depuis le second trimestre. On constate en revanche que Facebook est très très dépendant de la publicité puisqu’elle représente 95% de ses revenus. Un enjeu puissant de la lutte avec le adblocking, bien que sur mobile nous soyons assez vulnérables
La valeur d’un utilisateur de Facebook ? C’est en moyenne 2,97$. Aux États-Unis, c’est 10,49$ et en Europe 3,47$.
La valeur d’un utilisateur de Facebook ? C’est en moyenne 2,97$. Aux États-Unis, c’est 10,49$ et en Europe 3,47$.

 

C’est quand on comprend la dépendance face au contenu sponsorisé et à la conquête de nouveau marché qu’on comprend pourquoi Facebook mise tant sur la technologie, notamment via l’intelligence artificielle. Aussi, avec plus de 8 milliards de vidéos regardées chaque jour, le plus gros réseau social du monde a tout intérêt à développer cette partie de l’expérience de ses utilisateurs.

Send this to a friend