Le cloud a révolutionné le mode de fonctionnement des entreprises, surtout lorsqu'il s'agit de startups. Il est rare aujourd'hui de trouver une startup qui ne soit pas "cloud native" ; la plupart ont choisi d'adopter une infrastructure cloud dès le départ. Des entreprises telles que Qonto, Meero, AirBnB, JobTeaser, Ogury, Content Square ou encore ManoMano ont pu se développer et innover rapidement grâce à leur infrastructure cloud hautement sécurisée, agile et flexible. Les startups adoptent le cloud, et plus important encore, les solutions de sécurité dans le cloud, avec un point de vue différent de celui des grandes organisations qui s'efforcent toujours d’associer de nouvelles capacités avec les systèmes existants.

Pour donner vie à leurs idées et évoluer rapidement, les start-ups profitent des nombreux avantages offerts par le cloud, sans mettre de côté la sécurité qui reste la pierre angulaire de toute la plateforme de services et d'infrastructure.

Des investissements judicieux

Lors de la création d'une entreprise, la gestion des coûts est cruciale, c'est pourquoi les investissements qui offrent la plus grande valeur et le meilleur retour sur investissement possibles sont indispensables. Avec le cloud, les startups ne paient que pour les services qu'elles utilisent. Cette approche leur permet d'éviter les dépenses initiales importantes liées à une infrastructure en propre et de gérer leur informatique à un coût inférieur à celui d'un environnement sur site.

Cependant, faible coût ne signifie pas absence de fonctionnalités. Au contraire, une startup fonctionnant sur une infrastructure cloud a accès aux mêmes services et capacités que les plus grandes entreprises ou administrations. Par exemple, les startups avec lesquelles nous travaillons bénéficient d’équipes entières dédiées à la sécurité, qui répondent aux besoins de sécurité et de conformité des organisations les plus sensibles aux risques. Cela leur permet de se battre à armes égales, d'innover rapidement et de mettre des produits sur le marché, tout en disposant des standards les plus élevés en termes de sécurité.

Mise à l’échelle

Les startups sont ambitieuses, tenaces et souhaitent se développer. Il est donc naturel qu'elles choisissent de bâtir et de faire évoluer leur activité sur le cloud. En adoptant cette technologie, elles peuvent évoluer rapidement en ajoutant ou supprimant des ressources pour répondre à l'évolution de leurs besoins. Au lieu d'investir dans des centres de données, des serveurs et des accords de niveau de service, le cloud permet aux startups de réagir plus rapidement et avec plus de souplesse, d'expérimenter, d'innover et de mieux servir les clients. AWS est la plateforme de cloud computing la plus complète et la plus largement adoptée au monde. Elle offre plus de 200 services complets à partir de centres de données répartis dans le monde entier, ce qui permet aux startups de s'internationaliser en quelques clics et de soutenir tous leurs projets d'expansion.

Rapidité et agilité

Les plateformes cloud offrent aux startups la possibilité d'optimiser les systèmes informatiques existants et d'accroître l'efficacité opérationnelle, tout en favorisant leur agilité et leur croissance. En effet, les entreprises peuvent réduire considérablement le temps nécessaire à l'approvisionnement et dé-provisionnement de l'infrastructure informatique. Alors que l'acquisition et le provisionnement d'un serveur physique prennent des semaines voire des mois, un serveur cloud ne prend que quelques minutes. En outre, le cloud soutient le rythme de plus en plus rapide du développement de produits et la nécessité de mettre rapidement les produits sur le marché. Les startups ont besoin de vitesse et d'agilité, et c'est exactement ce que le cloud offre.

Sécurité

Les startups doivent faire de la sécurité une priorité absolue. Une violation de la sécurité peut avoir un impact dévastateur sur les jeunes entreprises elles-mêmes – portant atteinte à la réputation et à la clientèle – et même des répercussions sur les organisations plus importantes avec lesquelles elles travaillent. Un récent rapport de l’Agence de l’Union européenne pour la cybersécurité (ENISA) révélant que les cyberattaques dans l’Union européenne devenaient de plus en plus sophistiquées, ciblées et massives, les startups doivent intégrer la sécurité dès le départ pour s'assurer qu'elles ne sont pas le maillon faible de la chaîne d'approvisionnement.

Automatisation de la sécurité

Le temps est précieux pour les startups. Chez AWS, l'automatisation des tâches de sécurité leur permet d'être plus sûres en réduisant les erreurs de configuration humaine et en donnant aux équipes plus de temps pour travailler sur d'autres tâches critiques pour l'entreprise. L'automatisation offre également une approche plus intelligente de la détection des menaces potentielles grâce à sa capacité à surveiller les modèles de comportement ; être capable d'identifier les changements de comportement signifie que les attaques potentielles peuvent être identifiées et traitées immédiatement. L'application du Machine Learning (ML) et de l’Intelligence Artificielle (IA) à la sécurité permet aux plateformes de cloud de gérer de manière proactive des tâches telles que les évaluations de sécurité, la détection des menaces et la gestion des politiques. En utilisant l’IA/ML pour aider à répondre aux questions critiques sur votre infrastructure, les fournisseurs de cloud comme AWS sont en mesure de détecter des pans entiers de mauvaises configurations qui pourraient potentiellement exposer des données vulnérables.

Chez AWS, nous pensons que les startups sont un formidable moteur d'innovation. Elles doivent dès le départ se faire accompagner d’un fournisseur de cloud dont l'architecture réseau est conçue pour répondre aux exigences des organisations les plus sensibles à la sécurité, capable de les soutenir et d'évoluer avec elles au fur et à mesure de leur croissance, qui leur permette de conserver leurs données en sécurité et de se protéger contre les attaques malveillantes. En adoptant une approche "cloud native" et en plaçant la sécurité au centre de leurs préoccupations, les startups peuvent se concentrer sur l'innovation et la transformation de leur secteur.