Un marché du travail surpris mais réactif

La pandémie de Covid-19 a surpris le marché du travail mais ce dernier a su résister. Cette crise modifie profondément nos modes de vie professionnels. Les organisations les plus en avance dans leur transformation digitale s’en sortent mieux et plus vite. Le télétravail était encore peu utilisé en France, par rapport aux pays anglo-saxons. Par exemple, un partenaire canadien m’expliquait que la visioconférence était une évidence lorsque la température extérieure atteint -30° pendant plusieurs mois !

Au printemps 2020, après 4 semaines d’incompréhension, les entreprises françaises ont su faire preuve d’une grande agilité pour pivoter en remote et s’adapter à la situation semaine après semaine. Les barrières culturelles contre le télétravail se sont estompées.

Chez PIXID, en 10 jours, toutes nos équipes étaient opérationnelles en télétravail. Le marché du travail s'est relevé rapidement et dès le mois d’octobre 2020, PIXID avait alors retrouvé un niveau d’activité comparable à celui d’octobre 2019. C’était inespéré compte tenu de l’arrêt brutal observé aux 2e et 3e trimestres. Nos projets grands comptes en cours en avril 2020 ont été décalés de quelques mois mais aucun n’a été annulé. Ainsi, nous terminons le premier trimestre 2021 avec une croissance de 13 % par rapport à 2020.

Il faut préciser que notre activité ne concerne pas les secteurs les plus impactés par la crise sanitaire comme l’hôtellerie, la restauration, l'aérien ou le tourisme. Dans les autres secteurs d’activité, les entreprises ont tout fait pour conserver leurs talents, surtout pour les profils pénuriques.

Une transformation profonde des RH

Au sein des services RH, on sentait qu'une transformation profonde se produisait. Le mouvement était déjà là depuis plusieurs années : le développement des freelances, l’accélération de la digitalisation, les envies des nouvelles générations, contribuent à cette révolution du monde du travail et impactent fortement la gestion RH.

La crise a simplement accéléré ce processus et a permis la réunion de deux mondes : les collaborateurs permanents et les collaborateurs temporaires. La nécessité de s’adapter aux besoins de l’entreprise presque en temps réel rend la flexibilité des process RH indispensable. Des exemples ?

  • recruter efficacement en maîtrisant tous les canaux de recrutement,
  • offrir des services véritablement candidats centric,
  • penser besoin et compétence avant de penser à la nature du contrat.

Pour trouver les bons talents disponibles au bon moment, pour avoir une vision unifiée et dynamique de tous les collaborateurs, il faut s’équiper de bons outils. Le digital apporte des solutions efficaces mais doit rester au service des candidats et des collaborateurs.

Comment gérer tous les talents globalement ?

Peu à peu, on passe d’outils numériques établis par briques à des solutions globales. La transformation digitale a conduit les entreprises à s’équiper “en silo”, y compris au sein des RH : un outil pour les candidatures, un autre pour les carrières, un troisième pour la paie. Et tous les talents ne relevaient pas des RH : souvent le service achats gère les missions externalisées. Difficile d’avoir une vision cohérente et globale !

Ce besoin et notre expérience nous ont conduits à développer le Total Talent Acquisition (TTA), la nouvelle solution pour combiner les outils digitaux et éviter les silos. Le TTA permet d’évaluer la meilleure stratégie de recrutement et de la mettre en place facilement. On ne gère plus différemment les CDI, les CDD, les alternants, les intérimaires et les consultants freelance. On gère tous les talents au service de l’entreprise.

Techniquement, on disposait d’ATS (Applicant tracking system) pour le recrutement et de VMS (Vendor management system) pour gérer les missions d’intérim. Le Total Talent Acquisition va plus loin en transformant votre écosystème, avec les avantages de chaque canal d’acquisition au profit de tous. Cette mutualisation est ainsi plus efficace et permet de piloter l’acquisition par projet et par compétence. Peu importe la forme contractuelle de l’engagement.

Or, aujourd’hui, le marché du travail est suffisamment mûr au niveau technologique pour accéder à cette globalité sans friction. Le développement des API pour faciliter les connexions entre outils permet de créer des hubs où chaque acteur du recrutement peut se connecter. Des partenaires permettent de personnaliser le TTA en ajoutant les fonctionnalités innovantes comme des entretiens vidéo différés ou la vérification automatique de l’authenticité des documents d’identité des candidats.

Côté recruteur, tout est fluide et simple, quel que soit le nombre de partenaires présents et de briques ajoutées. Le recruteur et le candidat sont au cœur de chaque étape et de chaque modification.

C’est la clé du succès : penser besoin de l'entreprise, raisonner de façon systémique pour conserver les avantages compétitifs. “Quelle est la ressource nécessaire” précède désormais “quelle forme contractuelle”. Cela impose un changement de culture des RH mais elles ont montré pendant la crise sanitaire leur capacité d’adaptation et leur maturité technologique.

Les parcours professionnels sont ainsi plus ouverts et perméables : un intérimaire, un CDD ou un freelance peut être repris plus facilement pour assurer des missions, voire même accéder à un CDI, dans la mesure où les RH gèrent tous les process de recrutement. L’évolution des parcours en sera renforcée et on peut imaginer des parcours certifiants pour tous les collaborateurs.

La force de Pixid : avoir commencé par la complexité

Pixid est un acteur historique de la gestion de l’intérim. En commençant par la digitalisation de l’intérim avec la relation tripartite entreprise / entreprise de travail temporaire / intérimaire, nous avons attaqué les relations contractuelles les plus complexes et les plus flexibles du marché du travail.

Cela nous a ensuite permis de mettre le candidat au centre de processus agiles. Dès 2015, nous offrions la signature de contrats de mission, l’évaluation, l’analyse de données pour toujours proposer la meilleure compétence disponible le plus rapidement.

En reliant les briques ATS et VMS, le Total Talent Acquisition remet le candidat au cœur de la stratégie RH. Il devient le maillon central d’un système flexible et en mouvement. Car au-delà de la crise, l’essor du télétravail règle un certain nombre de grands problèmes de société comme la décentralisation, les transports dans les métropoles et l’amélioration de la qualité de vie des collaborateurs. Il est donc appelé à s’installer durablement dans nos vies.

Le Total Talent Acquisition est ainsi une des pierres de la transformation RH pour s'adapter aux enjeux de la société de demain. Les plus grandes transformations sociétales se sont bâties sur des crises. Le digital ne fait que simplifier la vie en développant des outils au service des relations humaines. Trouver un nouveau point d’équilibre est le véritable enjeu pour personnaliser les modes de travail et étendre le périmètre de flexibilité.

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc : Comment optimiser son pool de candidats.