Avec les prochaines évolutions d’iOS 14, Apple a prévu de révolutionner l’écosystème mobile dans les prochaines semaines. En effet, comme l’explique Ad4Screen dans son livre blanc, la marque à la pomme va très bientôt obliger les applications à demander l’optin IDFA aux mobinautes pour qu’elles puissent l’exploiter… Un changement de paradigme total qui risque de bouleverser les codes de la publicité digitale.

TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC
 

Concrètement, aujourd’hui le mobinaute est par défaut optin IDFA sur son smartphone. Cela signifie que s’il ne souhaite pas être tracké, c’est à lui de désactiver le tracking dans les paramètres de confidentialité de son appareil. Nous sommes peu nombreux à le faire. Demain, le mobinaute sera optout par défaut. Vous l’aurez deviné, la logique s’inverse : chaque application devra réclamer l’IDFA auprès de ses utilisateurs pour pouvoir les tracker. Ça change tout…

Cette mise à jour aura probablement lieu fin mars ou début avril. Les développeurs doivent donc être prêts dans les temps. Ce changement arrivera au moment de la sortie d’iOS 14.5, la prochaine mise à jour du système d’exploitation d’Apple. Les applications devront donc demander le consentement à leurs utilisateurs pour activer le tracking publicitaire, par le biais d’une pop-up unique. Celle-ci ne sera quasiment pas personnalisable et pourra être envoyée qu’une seule fois au mobinaute, sauf si l’application est supprimée et téléchargée de nouveau.

Alors, comment fonctionne l’IDFA (Identifier for Advertisers) ? Il s’agit d’un élément clé de la publicité digitale en 2021. Pour faire simple, l’IDFA permet de récupérer l’identifiant publicitaire auprès des publishers pour matcher l’identifiant avec celui récupéré par l’outil d’attribution. Ensuite, l’IDFA est envoyé au publisher pour optimiser les performances de la campagne.

TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC
 

Il permet de cibler, de tracker et de retargeter. Facebook en est le premier utilisateur et comme vous pouvez l’imaginer, cette mise à jour ne l’enchante pas. Les deux géants américains se livrent une guerre ouverte depuis plusieurs mois sur ce sujet. Apple a pourtant prévu une alternative pour les publicitaires : le SKAdNetwork.

Avec tous ces changements, Ad4Screen vous livre quelques préconisations dans son livre blanc. Vous allez devoir tester et personnaliser la partie inférieure de la pop-up (seule partie customisable) et surtout choisir le bon moment pour l’envoyer… Comme l’optin ne peut être demandé qu’une seule fois, il ne faut pas se tromper. Vous aurez notamment la possibilité de préparer une pré-pop-in pour préparer le consentement et optimiser le taux d’adhésion. Bref, vous découvrirez tout ça dans ce livre blanc à télécharger.

TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC