La vision polarisée pourrait être un outil d’avenir pour la science
ScienceTechnologie

La vision polarisée pourrait être un outil d’avenir pour la science

La vision des crevettes va devenir complètement accessible pour nous. Grâce à la polarisation, des scientifiques parviennent à créer une minuscule caméra.

Les scientifiques de l’école d’Harvard sont en train de mettre au point une caméra capable de voir sous l’effet de la lumière polarisée. Il s’agit finalement de la vision des crevettes ou de certains insectes précis.

Un travail qui pourrait offrir de nombreuses d’opportunités

En travaillant autour de cette vision si particulière, les scientifiques de l’École d’ingénierie et de sciences appliquées de Harvard John A. Paulson (SEAS) ont réussi à réduire de façon importante la taille de cette caméra. En effet, pour se mettre à la place de la vision des crevettes, il était normalement nécessaire d’utiliser une caméra encombrante.

Aujourd’hui, grâce au travail fondé sur une échelle nanométrique, les ingénieurs ont développé une caméra de la taille d’un pouce. Une très belle avancée scientifique qui s’adapte aux systèmes d’imageries existants.

Un outil au service des nouvelles technologies

Ce travail pourrait représenter un véritable changement au sein de notre technologie actuelle. En effet, cette vision permet de détecter des choses invisibles à l’oeil humain. De cette façon, les avions ou encore les satellites pourraient être équipés par cette petite caméra. Ainsi, la détection d’objets normalement camouflés sera possible. De plus, cette caméra aurait aussi sa place dans notre quotidien, en équipant par exemple les voitures avec caméra de recul.

La fonction deviendrait donc encore plus précise et pratique pour le conducteur en question. Il est aujourd’hui plus qu’important pour les scientifiques et les ingénieurs de découvrir plus en profondeur les secrets de notre univers. Récemment, l’intelligence artificielle D3M a été mise au point afin de mieux expliquer les phénomènes du cosmos. En explorant ce que nous connaissons, nous pouvons améliorer rapidement notre savoir sur l’espace dans lequel nous évoluons.

Send this to a friend