CybersécuritéRéseaux Sociaux

Snapchat avoue que son système de vérification d’âge ne fonctionne pas

Ce n'est un secret pour personne, les plus jeunes peuvent facilement contourner les règles pour s'inscrire sur Snapchat.

Ce n’était plus possible de continuer ainsi. Snapchat a avoué que son outil de vérification d’âge fonctionnait mal. Le Parlement britannique avait déjà rappelé Snapchat à l’ordre à ce propos. Depuis, le réseau social a commencé à réfléchir à de nouvelles fonctionnalités pour éviter que des personnes trop jeunes ne puissent y accéder. À côté de cela, Snapchat va bien financièrement, en février dernier, la société annonçait un nouveau record de chiffres d’affaires et un nombre d’utilisateurs stable.

Le réseau social travaille désormais avec le ministère de l’Intérieur du Royaume-Uni pour mettre au point de nouvelles mesures de protection et éviter que des utilisateurs de moins de 13 ans ne puissent s’inscrire sur sa plateforme. C’était un secret de polichinelle. Il faut avoir au moins 13 ans pour pouvoir s’inscrire sur Snapchat. Pourtant, nous avons tous un petit cousin qui a déjà son compte et qui n’arrête pas de vous envoyer son dernier jouet en photo. Non ?

Aujourd’hui, les mesures pour éviter que des enfants ne s’inscrivent sont assez succinctes. Pour s’inscrire sur Snapchat, il suffit de rentrer sa date de naissance. N’importe qui peut rentrer la date de naissance de son choix et donc un enfant de 11 ans accéder sans aucun souci au réseau social. Snapchat a avoué. C’est extrêmement significatif.

Stephen Collins, directeur principal des politiques publiques internationales chez Snapchat a déclaré ceci : « tous ceux qui travaillent dans l’industrie internet vous diront qu’il n’est pas possible de mettre en place un moyen infaillible pour limiter l’âge des utilisateurs. Quelle que soit la plateforme, votre communauté peut falsifier son âge et accéder au réseau. Nous allons tenter de mettre en place de nouvelles mesures. Pour cela, nous travaillons d’ores et déjà avec le ministère de l’Intérieur du Royaume-Uni ». En raison d’un accord de non-divulgation d’informations, Snapchat n’a pas pu donner plus de détails sur les futures mesures.

Send this to a friend