Snapchat : un nouveau record de chiffres d'affaires et un nombre d'utilisateurs stable
Réseaux Sociaux

Snapchat : un nouveau record de chiffres d’affaires et un nombre d’utilisateurs stable

2019 : l'année de la rentabilité pour Snapchat

Après Tesla, Nintendo et bien d’autres entreprises, c’est au tour de Snap, maison mère de Snapchat de dévoiler ses résultats pour le quatrième trimestre 2018. Alors que la société a perdu un certain nombre d’utilisateurs en 2018, le chiffre se stabilise à présent à 186 millions d’utilisateurs. Le chiffres d’affaires de l’entreprise atteint un nouveau record avec quasiment 390 millions de dollars, soit une hausse de 36% par rapport à l’année précédente.

Après une refonte très critiquée et une perte d’utilisateurs au profit d’Instagram, Facebook ou même TikTok, Snapchat n’abandonne pas. La société pourrait même transformer son modèle actuel de Snap afin de mettre en place des stories permanentes. Un virage stratégique qui permettrait à l’entreprise d’augmenter ses partenariats et donc ses revenus !

Un nombre d’utilisateurs stable et un engagement en hausse

graphique présentant l'évolution des utilisateurs Snapchat

Comme on peut le voir ci-dessus, le nombre d’utilisateurs actifs sur Snapchat se stabilise. Après un déclin entre le premier et le troisième trimestre passant de 191 millions d’utilisateurs à 186 millions, le chiffre se stabilise. On observe également qu’en Europe le nombre d’utilisateurs a légèrement augmenté et qu’en Amérique du Nord et dans le reste du monde, le chiffre stagne. La société ajoute également que « 30% de  personnes en plus regardent les stories d’éditeurs et les Shows chaque jour, en comparaison avec l’année dernière et que chaque personne consomme de plus en plus de ces stories au quotidien. »

Au niveau du chiffre d’affaires, après un nouveau record atteint, la société prévoit pour le premier trimestre 2019, un chiffre entre 285 et 310 millions de dollars.

De nouveaux défis pour l’entreprise

Comme prévu, la société travaille toujours sur la refonte de son application sur Android. Evan Spiegel, PDG de Snap explique « nous avons terminé l’année avec la stabilisation de l’engagement des utilisateurs et avons commencé à déployer la nouvelle version de notre application Android à un faible pourcentage de notre communauté. » D’ailleurs Snap explique que le temps de démarrage de l’application a été réduit. Il précise « les premiers tests donnent des résultats prometteurs, en particulier sur les appareils moins performants, avec notamment une réduction de 20% du temps moyen nécessaire pour ouvrir Snapchat. »

Une annonce qui aura permis à l’action Snap de bondir en bourse d’environ 17% pour atteindre un peu plus de 8 dollars. Pour rassurer, Lara Sweet, CFO par intérim suite au départ de Tim Stone, ajoute « nous sommes optimistes et ne prévoyons pas de baisse séquentielle du nombre d’utilisateurs actifs quotidiens au premier trimestre 2019. »  Pour rappel, 2019 sera cruciale pour la société, son PDG l’a annoncé il y a quelques mois, c’est l’année où Snapchat doit être rentable et redevenir « le moyen de communication le plus rapide. »

Send this to a friend