Ce mardi, une dizaine de ministres seront en direct sur la plateforme bien connue et largement utilisée par les jeunes : la dénommée Twitch. Son développement est fulgurant, certainement trop effrayant pour la Chine qui l’interdisait en septembre dernier. Les intentions du gouvernement sont évidentes, pour toucher les jeunes, il faut aller leur parler là où ils sont. Il se trouve qu’ils sont sur les réseaux sociaux et les plus jeunes sont sur Twitch (plateforme que les plus de 25 ans ne connaîtront pas). Il s’agit donc d’un bon canal. Pour comprendre cette démarche, ill suffit de regarder les vidéos des derniers débats nationaux : il n’y a pratiquement que des seniors.

Ce jour, aura donc lieu une déclinaison du grand débat, plus adaptée pour les moins de 25 ans. Un format baptisé “Le grand Débathon” qui a pour objectif d’intéresser les jeunes pendant près de 9 heures de direct. Les animateurs de cette nouvelle formule seront Sébastien Lecornu et Emmanuelle Wargon. Un débat qui devrait porté sur “les jeunes et la politique”. Pour le gouvernement, c’est l’occasion idéale d’échanger et de comprendre les attentes des jeunes votants pour ne pas qu’ils soient les grands oubliés de ce grand débat. Parmi les invités, il faudra aussi compter sur Jean-Michel Blanquer, Gabriel Attal, Franck Riester, Olivier Dussopt, Julien Denormandie, François de Rugy.

Pour rappel, Twitch est une plateforme qui a vu le jour en 2011, elle a très vite été rachetée par Amazon, dès 2014. Un réseau social très répandu chez les jeunes, qui permet de diffuser ou simplement de regarder un direct, de le commenter soit par du texte, soit directement en vidéo. Aujourd’hui, aux quatre thèmes classiques du “grand débat national”, à savoir : citoyenneté et démocratie, fiscalité et dépenses publiques, organisation de l’État et des services publics, transition écologique, s’ajoutera celui des jeunes et de la politique. Pour l’occasion, la secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, Brune Poirson, sera présente pour échanger avec les jeunes auditeurs.